Marché : A la faveur de la crise, la part de marché des mutuelles en Europe progresse

Dans un rapport récemment rendu public par la Fédération internationale des coopératives et mutuelles d’assurance (Icmif), le nombre de ses adhérents est en hausse en Europe.

Les Echos annonce l’aversion au risque des souscripteurs en 2009, combinée aux récentes turbulences sur les marchés, a été une des raisons favorisant les assurances membres de l’Icmif en Europe. « La perception que les consommateurs ont des mutuelles favorise leur performance, parce qu’elles sont considérées comme plus stables », indique Faye Lageu, de l’Icmif. Leur part de marché passe de 6,67 % à 7,30 % sur le Vieux Continent, soit une hausse de 9,45 %. Dans le détail, les mutuelles comptent pour 10,49 % de l’assurance vie et 5,08 % de l’assurance dommage en Europe.