Lutter contre les cyber-risques = s’informer pour agir

La digitalisation de nos économies est une formidable opportunité pour nos sociétés, donnant une impulsion nouvelle aux innovations tous azimuts, créant de nouvelles niches de croissance et d’emploi.

Cette mutation s’accompagne toutefois de nouveaux dangers, au premier rang desquels les cyber-risques, dont les répercussions peuvent avoir des conséquences encore incalculables pour nos économies. Et cette menace évolue encore plus rapidement que nos activités.

Le risque 0 n’existe pas. Cependant chaque entreprise peut agir : une large palette d’actions peuvent être mises en oeuvre pour limiter les possibilités d’attaques et leurs conséquences.

Coût estimé du Cyber crime : 400 milliards de dollar par an

L’assurance est l’un des pourvoyeurs de solutions. Sans être la réponse à toutes les situations, le marché s’est collectivement intéressé à la situation concrète de milliers d’entreprises de toute taille dans le monde vis-à-vis des cyber-risques, des PME aux grands groupes. Mieux comprendre leurs vulnérabilités, c’est pouvoir mettre en regard des conseils de prévention précis et des couvertures d’assurance adaptées.

C’est l’enseignement que présente ce rapport des Lloyd’s qui apporte des données chiffrées et des clés pour contenir des risques devenus majeurs pour nos entreprises, mais aussi pour toute notre société. Nous souhaitons le partager le plus largement avec tout notre écosystème. L’ensemble des menaces y sont détaillées, secteur par secteur, démontrant qu’aucune activité n’est épargnée. L’analyse précise des coûts que représentent les attaques, en coût immédiat et à terme, montre que l’enjeu réside dans la survie même des structures visées par des attaques.

Le dernier chapitre est consacré à l’évolution rapide de ces menaces, et à leur complexité croissante. Sans alarmisme inutile, chaque dirigeant peut prendre connaissance de ces travaux pour nourrir sa réflexion et y trouver des pistes d’actions correctives ou protectrices à mettre concrètement en place.

Pour accéder au rapport dans sa totalité :

https://www.lloyds.com/lloyds/about-us/what-do-we-insure/what-lloyds-insures/cyber/cyber-risk-insight/closing-the-gap


Spécialiste de l’assurance des risques financiers depuis plus de 15 ans, en qualité d’assureur puis de courtier, Guillaume Deschamps est le directeur du département FINEX au sein de Gras Savoye Willis Towers Watson. De formation école de commerce, avec un profil Finance, Guillaume a complété sa formation par un Master Spécialisé à l’Institut du Management des Risques (IMR) à Bordeaux. Après avoir débuté sa carrière chez Gras Savoye en 1997, et évolué ensuite au sein d’autres sociétés, Guillaume a à nouveau rejoint Gras Savoye en février 2016 pour diriger le département dédié au traitement des risques financiers.

Source link