Lorsque Generali France va au pôle Nord

L’assureur a présenté sa dernière campagne de sponsoring. Baptisée « Generali Arctic Observer », elle vise à accompagner l’explorateur Jean-Louis Etienne dans sa traversée du pôle Nord en ballon. Une expédition inédite d’une quinzaine de jours qui revête à la fois un caractère scientifique et pédagogique.

« Génération responsable », la signature de Generali s’affichera bientôt sur l’aérostat de 28 mètres de hauteur de Jean-Louis Etienne, médecin-explorateur, qui s’apprête à traverser le pôle Nord en ballon. Cette expédition, jamais réalisée auparavant, devrait durer une quinzaine de jours. Elle revête à la fois un caractère scientifique et pédagogique. Deux mesures seront effectuées en continu durant toute l’exploration : le CO2 atmosphérique pour le laboratoire des Sciences du Climat et de l’environnement CEA – CNRS, et le champ magnétique terrestre pour l’institut de physique du globe de Paris et le CEA-LETI de Grenoble.

Après Zinedine Zidane et Yann Eliès, Generali France a donc décidé d’accompagner un autre type d’aventurier en la personne de Jean-Louis Etienne. Cet explorateur de renom qui portera les couleurs de l’assureur jusqu’au pôle Nord déclare  « je souhaite attirer l’attention du monde sur la régression de la banquise et ses conséquences sur la vie des peuples autochtones, la biodiversité arctique et le chaos climatique à l’échelle planétaire qu’engendrait sa disparition ».

A ce titre, le soutien de l’assureur ne s’apparente pas un simple coup marketing. Le projet s’inscrit pleinement dans la stratégie du groupe et vient rappeler l’engagement de Generali en matière de développement durable. Claude Tendil, Président de Generali France justifie son choix en expliquant que « Jean-Louis Etienne porte à lui seul l’ensemble des valeurs que Generali défend : esprit pionnier, compétence, confiance, responsabilité et performance ».

Jean-Louis Etienne s’élancera début avril de l’Archipel de Spitzberg aux rives de l’Alaska en passant par le pôle Nord soit environ 3 500 Km de périple. Le budget total du « Generali Arctic Observer » est de l’ordre de 1,2 million d’euros.

Comments are closed.