Livret Assurance : l’assurance-vie du CIC 100% sécurisée

    Vous rêvez d’une épargne toute simple ? Toujours disponible et bien sécurisée ? Découvrez le Livret Assurance. C’est une assurance-vie 100% sécurisée qui vous garantit une rémunération à 4% sur toute l’année 2009 pour tout versement effectué avant le 30 avril1.

    – Une épargne toute simple à capital garanti
    – Votre épargne est toujours disponible
    – La fiscalité avantageuse de l’assurance-vie
    – Deux garanties supplémentaires gratuites

    Une épargne toute simple à capital garanti

    15 € suffisent pour ouvrir un Livret Assurance. Ensuite, vous programmez des versements réguliers, à partir de 15 €. Vous les complétez, quand vous voulez par des primes libres (d’un montant minimum de 15 €). C’est tout simple.

    Le Livret Assurance bénéficie d’une garantie de capital. La valeur atteinte par votre épargne vous est donc définitivement acquise.

    Votre épargne est toujours disponible

    Personne ne peut prédire l’avenir et vous souhaitez constituer une épargne de précaution ? Avec le Livret Assurance, votre capital est disponible à tout moment sous forme de rachat partiel ou total sans pénalité contractuelle. Vous pouvez aussi opter pour des rachats partiels programmés et compléter ainsi vos revenus.

    La fiscalité avantageuse de l’assurance-vie

    – Après la huitième année, les intérêts sont nets d’impôts2, dans les limites de l’abattement applicable selon la réglementation en vigueur au moment du rachat. Au-delà de cette limite, les produits sont assujettis à l’impôt sur le revenu ou soumis sur option au prélèvement libératoire de 7,5%.
    – En cas de décès, le capital décès est versé aux bénéficiaires désignés, en franchise de droits de succession, dans les limites fixées par la réglementation fiscale.

    Garanties en cas de décès accidentel3

    Deux garanties supplémentaires :

    – 30% du capital net investi au jour du décès (déduction faite des éventuels rachats partiels), avec un maximum de 800 000 €
    – une somme correspondant à l’équivalent d’une année de versements programmés (calculée sur la base des versements programmés en cours au jour du décès, plafonnée à 20 000 €)

    En cas de décès, le capital décès est versé aux bénéficiaires désignés, en franchise de droits de succession, dans les limites fixées par la législation fiscale au lieu de la réglementation fiscale.

    1 Taux garanti pour tout versement effectué entre le 6 février et le 30 avril 2009. Rémunération nette, prélèvements sociaux non déduits. Ce taux sera servi à ces versements lors de l’attribution de la participation aux bénéfices 2009 sauf en cas de rachat ou de décès avant cette attribution.
    2 Hors prélèvements sociaux.
    3 Cette garantie exclut le décès consécutif à certains évènements.