Les médicaments déremboursés par l’Assurance Maladie au 1er janvier 2008

    0

    Pourquoi ne plus rembourser certains médicaments ?

    Au cours de l’année 2006, l’Assurance Maladie a remboursé plus de 2,1 milliards de boîtes, flacons ou autres présentations de médicaments pour un coût total de 16,9 milliards d’euros.
    De nouveaux traitements issus des progrès de la recherche arrivent sur le marché. Accessibles à tous selon les principes de notre système de santé solidaire, ils sont plus performants mais ils coûtent souvent très cher. Les ressources étant limitées, il faut donc établir des priorités et faire des choix, comme celui de ne plus rembourser certains médicaments.

    Qui décide de ne plus rembourser un médicament ?

    Cette décision est prise par le Ministère de la Santé, sur recommandation de la Haute Autorité de santé (H.A.S.), organisme public d’expertise scientifique et médicale, indépendant de l’État, de l’Assurance Maladie et de l’industrie pharmaceutique, et dont l’une des missions est d’évaluer l’utilité médicale des médicaments.

    Vous pouvez télécharger ci-dessous les listes des médicaments qui ne sont plus remboursés par l’Assurance Maladie depuis le 1er janvier 2008.
    Pour plus de précisions, votre médecin ou votre pharmacien sont à votre disposition.

    Arrêté du 18 décembre 2006 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux : Liste-des-specialites-pharmaceutiques-remboursables-aux-assures-sociaux

    Source : ameli.fr