Les lauréats du Prix Européen Alzheimer organisé par ELISAN et la Fondation Médéric Alzheimer

Contribuer à encourager élus et professionnels, intervenants à domicile ou en institution, à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de leur entourage, telle était la vocation de cet appel à expériences initié par la Fondation Médéric Alzheimer et  le réseau européen pour l’inclusion et l’action sociale ELISAN.

S’adressant aux collectivités territoriales publiques et leurs établissements, membres du réseau ELISAN, cet appel à prix a suscité 31 candidatures, de 6 pays différents. Une première sélection a retenu 14 candidatures. Parmi eux : Azolo – Bologna, Tréviso et Regione Emilia-Romagna (Italie), Blois et Saint André (France), Cluj-Napoca (Roumanie)… Le choix fut difficile mais le jury officiel a finalement désigné les lauréats suivants :

Grand Prix – 10 000 € de dotation

Centre de conseil et d’information de Cluj Napoca (Roumanie)

S’inscrivant dans un contexte local marqué par l’insuffisance de services spécialisés dédiés à la maladie d’Alzheimer, cette démarche globale a permis de nombreuses réalisations : groupe de soutien aux familles, accompagnement individuel; campagne d’information grand public (conférence de presse, spot radio, spot tv…), travail de recherche mené par des experts locaux et des ateliers ouverts aux malades eux-mêmes (massage thérapeutique, thérapies non médicamenteuses…). Cette expérience s’est appuyée préalablement sur un diagnostic des besoins pour bâtir un panel de solutions cohérentes. Une expérience pilote en Roumanie.

2ème prix – 6 000 € de dotation

Instituto Ricovero Assistenza Servizi di Anziani de Tréviso (Italie)

Constatant le manque de réponses adaptées, l’ISRAA a initié un réseau local, favorisant la continuité des aides et des soins aux malades, du diagnostic jusqu’à la fin de vie. Cette action a permis la mise à disposition d’une ligne de téléphone dédiée, de conférences pour les aidants et le grand public, de services de répit (hébergement temporaire et accueil de jour), de sessions Home based therapy, cinq Alzheimer cafés, de sessions de stimulation cognitives… Une expérience tenant compte des souhaits et des besoins des malades et de leurs proches.

3ème prix – 4 000 € de dotation

Centre intercommunal d’action sociale du Blaisois (France)

S’appuyant sur l’existence d’un accueil de jour créé en 2007, le CIAS du Blaisois a initié un programme complet de prise en charge des malades et de leurs proches. L’initiative associe l’accompagnement individuel des malades et des actions collectives d’aide aux aidants, à une salle d’éveil et de relaxation « Snoezelen ».  Cette initiative a pu voir le jour grâce à un important partenariat local fondé sur l’intercommunalité.