Les impacts de la pandemie sur l’activité M&A

femme_laptop

Dans cet article sur la crise COVID-19, nous nous concentrons sur ce que les acquéreurs en série font pour gérer la pandémie.

Les tendances actuelles

Nous constatons que la grande majorité des entreprises ont marqué une pause dans leur stratégie d’acquisition, se sont recentrées sur leurs fondamentaux et revisitent bon nombre de leurs critères d’acquisition :

  • La revalidation des objectifs stratégiques d’acquisition
  • La taille et le redimensionnement des cibles
  • La variation des prix
  • Les mécanismes de financement
  • Les critères de GO/NO GO
  • Les dates de closing
  • Les consultations des partenaires sociaux, les approbations réglementaires

Concernant les entreprises ayant finalisé leur closing, elles ont pour bon nombre d’entre elles également revu leur stratégie des « 100 premiers jours » suivant le closing. De plus, elles ont souvent décidé de reporter d’un an l’intégration des nouveaux collaborateurs pour éviter les désordres d’organisation et diminuer la pression exercée par les directions RH de part et d’autre.

Parallèlement, les entreprises sont en train de revoir les synergies potentielles existantes avec les sociétés récemment acquises dans le contexte de cette crise très particulière. Ce qui les oblige à tenir compte de l’expérience des salariés, de leur engagement, de la marque, de la réputation,….

Certaines sont d’ailleurs en train d’examiner la possibilité d’étendre leurs programmes de Benefits notamment à travers des EAP (Employee Assistance Program) qui permettent entre autres de réduire le stress des salariés récemment intégrés, et de s’assurer de leur bien-être.

Les entreprises ne ménagent pas non plus leurs efforts pour accompagner leurs salariés et les sécuriser. Dans la mesure où certains n’ont pas nécessairement la possibilité de travailler de chez eux, les entreprises font tout pour que les conditions de travail sur les sites soient sécurisées et puissent se dérouler dans les meilleures conditions, à travers la mise à disposition de masques, de gels,….

Pour autant, les difficultés concernant le recrutement de nouveaux talents subsistent. Selon certaines Directions des Ressources Humaines, accueillir un nouveau talent dans une entreprise est un véritable challenge. Les conditions de déplacement sont devenues très restrictives, les réunions en face à face ne sont plus vraiment d’actualité, et il est maintenant impossible de dépêcher des ressources IT ou Finances pour aider et accompagner les entreprises récemment acquises.

La visioconférence est un excellent outil très utile, mais qui ne remplace pas le contact et la chaleur humaine lors de l’arrivée d’un nouveau talent nécessaire pour son intégration.

Les entreprises qui ont été particulièrement impactées par la pandémie ont adopté une stratégie très défensive voire de désinvestissement liée à une baisse notoire de leur activité commerciale. C’est le cas dans le secteur du pétrole et de l’énergie, où la baisse était déjà latente et va être encore plus forte, entrainant dans son sillage des plans de restructuration et des licenciements massifs, voire dans certains cas des fermetures définitives.

En revanche, la situation peut être différente pour celles qui ont été directement impactées et qui ont su apporter des réponses et des solutions, comme par exemple les entreprises de l’industrie pharmaceutique, de la santé, les Biotech, les entreprises spécialisées dans les équipements de sécurité, les établissements de santé ou les industries technologiques de pointe dans le monde du télétravail. En effet, ces entreprises trouveront-elles là l’opportunité de faire de nouvelles acquisitions, dès lors qu’elles disposent de cash pour réaliser de nouveaux deals.

HR M&A Ressources et Expertise

Les équipes M&A vont devoir s’adapter à ce nouvel environnement et repenser leur façon de travailler et de trouver des alternatives pour réaliser leur due diligence, embarquer les talents et continuer à utiliser les nouvelles technologies pour communiquer.

Les conditions de reprise de cette activité de M&A sont diverses et un certain nombre de solutions ont d’ores et déjà été déployées avec, dans certains cas, des équipes légères dédiées à ces activités de M&A pour cette période si particulière ou encore des retours ponctuels sur sites et de façon un peu exceptionnelle.

Ce qui est certain, c’est que les réponses seront différentes et disparates selon les entreprises dès lors qu’elles seront sorties de cette crise inédite. Les équipes M&A HR sont prêtes et s’adapteront à ce nouvel environnement qui sera porteur d’un côté de nouvelles opportunités d’acquisitions ou de potentielles cessions de l’autre.

Il faudra juste réapprendre à travailler différemment.

Auteur

Directeur Customer Relationship, Responsable Mergers and Acquisitions France

Source link

Que pensez-vous du sujet ?

GRAS SAVOYE
Premier réseau de courtage d’assurance en France et tout particulièrement en région, Gras Savoye traite toute la chaîne des risques : le conseil, la négociation des contrats avec les assureurs, la gestion des contrats et des sinistres.
Gras Savoye est une société Willis Towers Watson, entreprise internationale de conseil, de courtage et de solutions logicielles qui accompagne ses clients à travers le monde afin de transformer le risque en opportunité de croissance.

Contacter Gras Savoye