Pertes 2008 : L’enseigne de services à la personne Séréna entame une réorganisation de ses activités

    En raison des résultats financiers enregistrés en 2008 (pertes de plus de 10 millions d’euros), la société Séréna, principal opérateur français de services à la personne, a dû présenter un projet de réorganisation de ses plateformes d’appels de Rouen, Nîmes et Niort, lui permettant d’ajuster ses effectifs au ralentissement actuel de la consommation, de se recentrer sur les activités porteuses de développement et d’adapter en profondeur son organisation aux conditions de concurrence du marché des services à la personne.

    Les mesures envisagées sont donc de portée plus large que celles qu’induirait une simple réponse à une crise transitoire de la demande.

    Le projet de réorganisation s’articule autour des points majeurs suivants :
    −    la création de deux pôles d’activité : Aide à l’autonomie et Aide à la Vie Quotidienne,
    −    une révision complète de l’offre et de son mode de distribution,
    −    la fermeture du site de Nîmes et la réduction des effectifs des sites de Rouen et Niort.

    Consciente des problèmes sociaux engendrés par ce projet susceptible d’impacter 64 postes de travail, Séréna s’engage à mettre en œuvre des solutions adaptées à chaque salarié dont le poste pourrait être supprimé, notamment en proposant un dispositif adapté d’accompagnement et des possibilités de reclassement au sein de la société ou avec l’aide de ses actionnaires.