Le secteur des assurances en Algérie a besoin d’un cadre juridique … – Le Maghreb

Le secteur des assurances en Algérie a besoin d'un cadre juridique
Le Maghreb
Cela fait un minimum de 3 milliards de dinars au total, étant donné que la loi oblige les compagnies à filialiser la partie assurances vie à l'horizon 2011.
Hassen Khelifati, PDG d'Alliance Assurances : « nous avons besoin Tout sur l’Algérie

2 autres articles »