Le rachat d’Axa APH par la National Australia Bank bloqué

Les autorités de régulation australiennes ont rejeté lundi une offre de rachat d’Axa Asia Pacific (Axa APH), filiale de l’assureur français Axa, par la banque australienne NAB d’un montant de 12,2Mds de dollars américains.

Le gendarme de la concurrence a estimé que la transaction porterait atteinte à la concurrence. Le régulateur a en revanche autorisé une offre rivale de l’assureur australien AMP. Axa avait annoncé le 30 mars avoir conclu un accord avec NAB pour racheter 53% que l’assureur français détient dans Axa APH.

Pour financer notamment cette acquisition, Axa avait procédé à une augmentation de capital de deux milliards d’euros en novembre. Début novembre, AMP avait conclu avec Axa un accord aux principes identiques à celui annoncé fin mars avec NAB, mais moyennant un prix inférieur. L’offre avait été initialement refusée par le conseil d’administration, ce qui avait conduit Axa et AMP à relever leur offre.

Sydney, 19 avril 2010 (AFP)