Le N°1 de l’assurance vie norvégien Storebrand plonge dans le rouge au 1er trimestre

    0

    storebrand-70L’assureur norvégien Storebrand a présenté mercredi des résultats négatifs et très inférieurs aux attentes, plombés par la détérioration générale des marchés financiers.

    Au premier trimestre, Storebrand, numéro un de l’assurance-vie en Norvège, a subi une perte nette de 834,8 millions de couronnes (95,4 millions d’euros) après un bénéfice de 150,6 millions il y a un an.
    La perte imposable s’élève à 827,7 millions de couronnes (94,6 millions d’euros) contre un bénéfice de 394,7 millions pour un chiffre d’affaires en baisse de 17,4% sur un an, à 10,2 milliards.

    “Les turbulences des marchés financiers continuent de provoquer d’importantes fluctuations des résultats trimestriels”, a commenté Idar Kreutzer, le directeur général de Storebrand, dans un communiqué.

    Les résultats sont très en-deçà des attentes des analystes cités par l’agence TDN Finans qui tablaient sur une perte imposable limitée à 141 millions de couronnes.
    En fin de matinée, l’action Storebrand abandonnait 1,92% alors que la Bourse d’Oslo était en hausse de 1,20% au même moment.

    En début d’année, malgré un rendement du portefeuille d’actions et obligations plus élevé que les indices de référence, l’activité assurance-vie en Norvège a pâti de pertes essuyées sur des placements dans des sociétés non-cotées et dans des fonds immobiliers, a notamment expliqué Storebrand.

    Dans ce même secteur des produits d’assurance-vie, Storebrand s’est en revanche félicité d’une augmentation de ses ventes en Norvège et en Suède au cours des trois premiers mois de l’année.

    La filiale bancaire, Storebrand Bank, a quant à elle réduit de 1,8% son volume de crédit sur cette période.

    AFP