Le groupe de réassurance Paris Re a enregistré en 2008 une perte nette de 34,2 millions de dollars

    PARIS RE annonce que la Société a généré un résultat net opérationnel de US $61,0 millions, soit US $0,76 par action au quatrième trimestre clos le 31 décembre 2008, contre un profit de US $67,9 millions au quatrième trimestre 2007. Le résultat net opérationnel sur l’exercice clos au 31 décembre 2008 s’établit à US $158,0 millions, soit US $1,88 par action, en baisse de 41,8% par rapport à US $271,7 millions en 2007.

    Faits marquants:

    ● La Société a généré une rentabilité opérationnelle sur capitaux propres moyens hors immobilisations incorporelles (“Return On Average Tangible Equity”) (“ROATE”) de 7,4% sur l’exercice clos le 31 décembre 2008, contre 13,3% pour la même période de l’exercice précédent malgré une activité catastrophe particulièrement importante en 2008, incluant la survenance de l’ouragan Ike.

    ● Les primes émises brutes2 s’élèvent à US $1 403,7 millions sur les douze mois de l’année 2008 à comparer à US $1 456,0 millions pour l’exercice précédent.

    ● Le ratio combiné s’établit à 89,6% au quatrième trimestre 2008 et à 102,7% sur l’exercice clos au 31 décembre 2008 à comparer respectivement à 87,7% et à 91,1% sur les mêmes périodes de l’exercice précédent.

    ● Les capitaux propres s’élèvent à US $2 171,8 millions au 31 décembre 2008, soit US $25,62 par action -sur base diluée. Retraités de la distribution de capital de US $3,09 par action en juillet 2008, les capitaux propres sont en hausse de 5,9% sur la période du 31 décembre 2007 au 31 décembre 2008.

    ● Les capitaux propres hors immobilisations incorporelles3 s’élèvent à US $2 009,6 millions au 31 décembre 2008, soit US $23,86 par action -sur base diluée. Retraités de la distribution de capital de US $3,09 par action en juillet 2008, les capitaux propres hors immobilisations incorporelles sont en hausse de 8,3% sur la période du 31 décembre 2007 au 31 décembre 2008.

    ● Le portefeuille d’investissement de la Société a généré un rendement brut avant impôt (incluant les plus values et les dépréciations) de 4,5% sur la base des actifs investis moyens et disponibilités de l’année 2008. Retraité des US $16,4 millions de plus values réalisées nettes de dépréciations dans le “Funds Withheld Account (FWA)” sur la période ainsi que des plus values et dépréciations sur actifs détenus directement pour respectivement US $0,6 million et US $1.0 million, le rendement avant impôt s’élève à 4,3%.

    ● Le portefeuille d’investissement de la Société (y compris le “Funds Withheld Account (FWA)”) comporte des plus-values latentes pour US $69,8 millions au 31 décembre 20084 contre des moins-values latentes d’un montant de US $32,3 millions au 30 septembre 2008. Le total de la rentabilité avant impôts sur le portefeuille d’investissement, y compris les plus-values, les dépréciations et la variation des plus-values latentes, s’établit à 4,9% en 2008.

    ● La Société a racheté 2,9 millions d’actions au cours de l’année 2008 à un prix unitaire moyen de EUR12,5 ainsi que 4,6 millions d’actions au prix unitaire de EUR12,1 à FI Equity Partners acquis sous forme de bloc le 29 septembre 2008.

    Hans-Peter Gerhardt, Directeur Général de PARIS RE Holdings Limited, a déclaré :
    “Nous sommes très satisfaits d’avoir achevé l’une des années les plus difficiles que le secteur de la réassurance ait connu, avec un retour opérationnel sur capitaux propres de 7,4%, une hausse des capitaux propres hors immobilisations incorporelles par action de 8,3%, et la possibilité, une fois encore, de distribuer un montant substantiel à nos actionnaires. Malgré les sinistres catastrophe et les impacts de la récession économique sur notre activité crédit/caution à hauteur de notre positionnement sur le marché, nous sommes relativement satisfaits des performances de notre portefeuille d’investissements, de la qualité de nos actifs, de la diversification de nos expositions et de l’incontestable solidité de notre bilan. Ces atouts, combinés à un marché qui évolue vers des améliorations tarifaires, nous permettent de rester optimistes sur l’année en cours. Face à l’agitation des marchés financiers, il n’est d’autre alternative qu’une politique de souscription rigoureuse.”

    resultats-techniques-paris-re