Le fonctionnement de la carte vitale

    0

    Votre carte Vitale ne donne aucun renseignement médical sur votre santé. Cependant, elle contient toutes les informations administratives nécessaires à votre remboursement et indique votre caisse d’Assurance Maladie.

    Conservez précieusement et sans limitation de durée la carte Vitale que vous envoie votre caisse d’Assurance Maladie. Elle vous permet de faire valoir vos droits.

    Que contient votre carte Vitale ?

    La carte Vitale est une carte à micro-processeur ou dite « à puce » de la taille d’une carte bancaire. Elle ne contient pas d’informations d’ordre médical mais tous les éléments administratifs nécessaires à la prise en charge de vos soins afin de déclencher vos remboursements :

    – votre identité et celle de vos ayants droits de moins de 16 ans ;
    – votre numéro d’immatriculation ;
    – le régime d’Assurance Maladie auquel vous êtes affilié ;
    – la caisse d’Assurance Maladie à laquelle vous êtes rattaché ;
    – vos éventuels droits à la couverture maladie universelle complémentaire ;
    – vos éventuels droits à l’exonération du ticket modérateur si vous en bénéficiez au titre d’une affection de longue durée (A.L.D.), d’une maternité, d’un accident du travail, etc.

    Elle ne donne aucune indication sur vos remboursements. En revanche, la présenter aux professionnels de santé permet des remboursements plus rapides.

    Grâce à la carte vitale, vous n’envoyez plus de feuilles de soins papier avec des vignettes collées. Tout est télétransmis par le professionnel de santé, par réseau informatique, à votre section MGEN ou votre caisse d’Assurance Maladie. Cela permet de simplifier les démarches administratives et de garantir des remboursements en 5 jours.

    L’attestation papier

    Elle est envoyée en même temps que la carte Vitale car elle est le reflet des informations inscrites sur la puce électronique de la carte. Permettant d’attester des droits de l’assuré en cas de perte ou de vol de sa carte Vitale, ou chez les professionnels de santé qui ne sont pas équipés pour lire les cartes Vitale.