Le dispositif de holding d’Altaprofits pour réduire son Impôt Sur la Fortune

    0

    Altaprofits a été particulièrement actif en 2008 dans la diffusion de « holdings » permettant d’obtenir une réduction d’ISF telle que la Loi TEPA l’a prévu. Ces efforts de promotion et d’information réalisés sur internet ont été couronnés de succès et se voient récompensés par la prorogation du système dans la loi de Finances 2009.

    Ainsi et à compter du 30 mars 2009, Altaprofits offre aux contribuables la possibilité de diminuer de 75 % leur facture ISF pour un montant pouvant aller jusqu’à 50.000 €.

    De même, Altaprofits a obtenu que le seuil d’accès à ces holdings soit baissé. Désormais, il est possible de bénéficier de ce dispositif à partir de 5.000 € seulement (contre 20 000 € auparavant). Cette action s’inscrit dans la droite ligne de conduite d’Altaprofits qui est de proposer des produits haut de gamme à des niveaux d’investissement peu élevés et à prix coûtant.

    Dans le contexte de crise financière qui alourdit l’effort des contribuables assujettis à l’Impôt sur la Fortune, les solutions proposées par Altaprofits vont permettre à ces derniers d’optimiser leur ISF et de conserver dans leur patrimoine le montant qu’ils auraient dû payer au titre de cet impôt, dans la limite de 50.000 €.

    « Ces holdings participent au financement des entreprises en irrigant directement un tissus de PMI et PME. C’est grâce à cela qu’en 2008, par exemple, des entreprises spécialisées dans le montage d’échafaudages ont ainsi pu renouveler leurs matériels. C’est de l’économie réelle ! », souligne François Leneveu, Président du Directoire d’Altaprofits. Les holdings sont en effet l’occasion d’injecter des capitaux dans le circuit économique et de saisir des opportunités d’investissement au moment où les valorisations des entreprises sont faibles.