Le député UMP Bernard Debré qualifie la grippe A de “grippette”

    Le professeur de médecine et député UMP Bernard Debré soutient que la grippe A “n’est pas dangereuse” et que la mobilisation contre l’épidémie “ne sert qu’à nous faire peur”, dans un entretien accordé au Journal du Dimanche paru dimanche dernier.

    “Cette grippe n’est pas dangereuse. On s’est rendu compte qu’elle était peut-être même un peu moins dangereuse que la grippe saisonnière. Alors maintenant, il faut siffler la fin de la partie !”, déclare M. Debré.

    “Tout ce que nous faisons ne sert qu’à nous faire peur”, ajoute-t-il. “Oui, cette grippe fuse très vite. Et après ? Un malade en contamine deux ou trois, contre un pour une grippe classique. Mais cela reste une ‘grippette’, ce n’est ni Ebola, ni Marburg”, souligne-t-il. D’après le professeur de médecine, “sans le dire, les pouvoirs publics ont déjà commencé à réduire la voilure. Les malades, dont on ne vérifie d’ailleurs plus s’ils ont attrapé le H1N1 ou un simple rhume de cerveau, sont désormais invités à prendre du paracétamol”, indique-t-il.

    AFP