Le 60′ Generali : objectif Vendée Globe 2008

    Le monocoque GENERALI est fiable, puissant, mais aussi élégant :
    trois caractéristiques fondamentales, au coeur de la réflexion menée par les architectes du Groupe Finot, concepteurs des 60 pieds ayant remporté les quatre dernières éditions du Vendée Globe sur les cinq ayant eu lieu.
    Pascal Conq, responsable du projet Generali, fait le point sur les caractéristiques marquantes de ce monocoque

    Des formes tranchées
    “La caractéristique la plus visible de la coque est naturellement son bouchain vif, qui se prolonge très loin sur l’avant et donne au bateau son allure agressive. Le franc-bord est très vertical, les formes sont le fruit d’une démarche assez radicale faisant la part belle à la puissance : en examinant les diverses règles de stabilité imposées par la classe IMOCA, nous sommes arrivés à cette solution.”

    Nouvelle génération
    “Le 60′ Generali est une évolution radicale par rapport à nos bateaux précédents, il marque une étape, comme cela avait été le cas entre Sceta – Calberson (vainqueur du BOC Challenge en 1995) et Geodis (vainqueur du Vendée Globe en 1997) : il s’agit nettement d’une nouvelle génération. La précédente, dont le PRB de Michel Desjoyeaux était le représentant, a pu être optimisée et affinée au point que ce bateau a remporté deux Vendée Globe successifs, mais aujourd’hui nous inaugurons clairement une nouvelle ère avec Generali.”

    Appendices
    La quille pendulaire de Generali possède un voile en carbone et le système de basculement est confié à deux vérins. Deux dérives asymétriques complètent le dispositif. ” Si nous n’avons jamais connu de problèmes de quille sur nos bateaux, c’est que nous avons toujours considéré qu’il s’agissait d’un élément crucial : en conséquence, nous avons toujours été très prudents et avons pris de larges marges de sécurité sur les appendices. ”

    Ergonomie – protection
    L’accroissement de puissance implique naturellement pour le navigateur un besoin de protection accru au niveau du cockpit. Question de sécurité, naturellement, mais aussi d’efficacité, car un poste de travail adapté permet de passer plus de temps à la barre et aux réglages�”Nous avons travaillé avec Yann afin de satisfaire ses attentes, tout en gardant à l’esprit notre volonté de parvenir à un rouf élégant, pas une simple ‘cabane’ posée sur le pont.” La pureté des lignes est en effet une des caractéristiques des bateaux du Groupe Finot ! Le cockpit en lui-même est un espace fermé au niveau du tableau arrière, une cellule sécurisante pour le solitaire qui devra y travailler par tous les temps.

    Fiche technique :
    Longueur : 18,28 m
    Largeur : 6 m
    Tirant d’eau : 4,5 m
    Matériaux : carbone
    Type : 60′ IMOCA
    Architectes : Finot – Conq
    Constructeur : Multiplast
    n° de voile : FRA 22