L’assureur polonais PZU gagne 15,2% le premier jour de sa cotation

Le titre du principal assureur en Pologne PZU a gagné 15,2%, au premier jour de sa cotation en bourse, montant à 360 zlotys (90 euros) à la clôture mercredi, contre un prix de lancement de 312,5 zlotys, dans le cadre de cette plus grande offre publique en Europe cette année.

Le Trésor polonais qui contrôle PZU et l’assureur néerlandais Eureko qui en est le propriétaire minoritaire, ont vendu ensemble en avril 29,9% de la compagnie, soit 25,8 millions d’actions, pour un total de plus de 8 milliards de zlotys (2 milliards d’euros).

La privatisation de PZU constitue la plus grande offre publique d’actions à la Bourse de Varsovie depuis sa réouverture en 1991, consécutive à la chute du régime communiste en 1989 et au retour de la Pologne à l’économie de marché.

Les investisseurs institutionnels dont 41% sont des investisseurs étrangers ont acquis 18,7 millions d’actions et les investisseurs individuels plus de 7 millions.

Cette vente s’inscrit dans un large programme de privatisations du gouvernement polonais, désireux d’encaisser à ce titre 7,5 milliards d’euros cette année pour réduire son déficit budgétaire.

Varsovie, 12 mai 2010 (AFP)