L’assureur britannique Friends Provident est à nouveau victime d’une OPA hostile

    friends-provident-70Resolution Limited, société d’investissement britannique qui veut procéder à des acquisitions dans le secteur financier, a confirmé lundi, suite à des fuites dans la presse, qu’elle envisageait de lancer une OPA en actions et en numéraire sur l’assureur Friends Provident.

    Resolution a précisé dans un communiqué que le conseil d’administration de Friends Provident, auquel elle a fait part de ses intentions, avait estimé que “cette proposition ne pouvait pas être considérée comme acceptable”, mais que l’assureur avait néanmoins fait preuve d’une attitude “constructive”.

    Resolution Limited a été fondée l’an dernier par Clive Cowdery, un homme d’affaires dont l’intérêt pour Friends Provident n’est pas neuf.
    En 2007, à la tête de l’ancien groupe d’assurance Resolution Plc, M. Cowdery avait tenté de fusionner son entreprise avec Friends Provident. Malgré la signature d’un accord en vue d’un rapprochement amical, il y avait finalement renoncé et vendu en 2008 Resolution Plc au groupe concurrent Pearl.

    Dans la foulée, l’homme d’affaires a créé une nouvelle société, baptisée Resolution Limited, pour poursuivre ses ambitions de participer à la consolidation du secteur financier britannique.

    M. Cowdery a conservé la marque de son ancien groupe, qu’il avait monté à partir de rien pour en faire un acteur important sur le marché britannique de l’assurance, et a désormais jeté son dévolu sur les établissements financiers en difficulté, spécialisés dans l’assurance et la gestion d’actifs.
    Resolution Limited a fait en décembre son entrée à la Bourse de Londres, levant au passage 600 millions de livres (soit près de 700 millions d’euros au cours de l’époque).