La mutualité française et la Fondation Médéric Alzheimer au soutien des personnes concernées par la maladie d’Alzheimer

    0

    La Mutualité française et la Fondation Médéric Alzheimer signent une convention de mise à disposition de données sur les établissements d’hébergement et les dispositifs d’aide à domicile et aux aidants.

    Dans le cadre des services d’accompagnement au maintien de l’autonomie, lancés en avril 2009, de Priorité santé mutualiste, la Mutualité française et la Fondation Médéric Alzheimer ont signé le 6 janvier 2009 une convention de mise à disposition de données sur les établissements d’hébergement et les dispositifs de prise en charge à domicile des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et d’aide aux aidants.

    L’un des objectifs de Priorité santé mutualiste est d’offrir aux adhérents mutualistes et à leurs proches, un point d’information unique accessible par téléphone, destiné à les conseiller et à les orienter. Dans le domaine de la maladie d’Alzheimer, la Fondation Médéric Alzheimer mettra à disposition de la Mutualité française les données contenues dans les annuaires qu’elle publie chaque année. Ces annuaires recensent, au niveau national, les établissements d’hébergement qui accueillent les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, et les dispositifs qui visent à aider les malades vivant à domicile et leurs aidants familiaux : consultations mémoire, accueils de jour, lieux d’information ou de coordination gérontologique et services d’aide aux aidants.

    Priorité santé mutualiste regroupe un ensemble de services de prévention, d’information, d’orientation et d’accompagnement offerts à tous les adhérents des mutuelles pour leur permettre d’accéder à la qualité en santé à tous les moments de la vie : avant, pendant et après une maladie. Depuis avril 2008, Priorité santé mutualiste est rodé en Bretagne et en Languedoc Roussillon pour des pathologies lourdes : le cancer, les maladies cardio-vasculaires et les addictions. Les adhérents de ces deux régions peuvent bénéficier de rencontres santé et de services d’information, d’aide à l’orientation et d’accompagnement par téléphone.

    Priorité santé mutualiste sera généralisé à l’ensemble du territoire en avril 2009 et élargi à de nouveaux thèmes : le maintien de l’autonomie en avril, et la santé visuelle au cours du quatrième trimestre 2009.

    Rappelons que plus de 850.000 personnes seraient atteintes, selon l’Inserm, de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée en France en 2007. Le nombre de nouveaux cas annuels est estimé à 225.000Rappelons que plus de 850.000 personnes seraient atteintes, selon l’Inserm, de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée en France en 2007. Le nombre de nouveaux cas annuels est estimé à 225.000 (1). Selon la Caisse nationale d’assurance maladie(2), 400.000 personnes de plus de 60 ans (tous régimes d’assurance maladie confondus) étaient déclarées en affection de longue durée et/ou traitées pour une maladie d’Alzheimer ou apparentée en octobre 2008.

    Sur cette base, le taux de prévalence est de 2,7% sur l’ensemble de la population âgée de 60 ans et plus. Ce taux progresse rapidement à partir de 75 ans pour atteindre plus de 14% à 90 ans. Les femmes sont plus fréquemment atteintes par cette maladie (1,4 fois plus que les hommes), et plus elles avancent en âge, plus cet écart augmente. L’âge moyen des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer est de 82 ans. 87,7% d’entre elles ont 75 ans ou plus. Les femmes représentent 72% des personnes malades. Le taux de reconnaissance en affection de longue durée pour la maladie d’Alzheimer augmente en moyenne de 11,3% par an depuis trois ans.

    [1] Expertise collective Inserm. Maladie d’Alzheimer. Enjeux scientifiques, médicaux et sociétaux. Editions Inserm, Paris, 2007.

    [2] Caisse nationale d’assurance maladie. Maladie d’Alzheimer, sa prévalence et les soins délivrés aux malades. Point d’information, 23 octobre 2008.

    Plus d’informations sur la Fondation, sur www.fondation-mederic-alzheimer.org