La Maif n’augmentera pas ses primes auto en 2010 mais poursuit le rééquilibrage de ses tarifs

Le conseil d’administration de la Maif a décidé, pour 2010, de “geler” le tarif moyen VAM, malgré la hausse du coût des sinistres.

L’année 2009 restera marquée par la multiplication des catastrophes naturelles, avec les tempêtes Klaus et Quentin et les orages de grêle en été, la hausse de la sinistralité sur les routes et l’augmentation du coût des réparations (+4.3% de l’indice du prix)… Compte tenu de ce contexte, le niveau global des cotisations encaissées à la MAIF aurait dû être augmenté.

Néanmoins, le conseil d’administration de la Maif a pris la décision de limiter l’impact de ces phénomènes sur les tarifs 2010 en maintenant le tarif moyen VAM au même niveau qu’en 2009 (maintien de l’encaissement).

Cette décision ne se traduira pas concrètement par une stabilisation générale des tarifs pour l’ensemble des sociétaires, en raison de l’application du nouveau système de tarification qui vise un rééquilibrage progressif des tarifs auto depuis 3 ans. De fait, la cotisation variera de -5% à +3%, pour 7 sociétaires sur 10 (hors coefficient de réduction majoration), en fonction du profil du conducteur, de son véhicule et de sa région.

En complément de ce rééquilibrage progressif, la Mutuelle rappelle qu’elle a lancé, en mai dernier, 4 montants de franchise au choix pour les formules VAM tous risques (Plénitude, Pertinence et Différence). Cette disposition a été mise en place afin de permettre à chacun (assurés ou prospects) d’adapter son budget à l’offre correspondant le mieux à son besoin.

Enfin, pour le contrat PACS (assurance corporelle auto), il n’y aura aucune augmentation.