La Macif signe un nouvel accord sur l’emploi de collaborateurs handicapés

La direction des Ressources Humaines de la MACIF et les organisations syndicales ont signé le 4ème accord triennal (2009-2011) en faveur des collaborateurs handicapés. Au-delà des obligations légales et dans le cadre de sa politique d’insertion, la MACIF s’attache particulièrement à la qualité liée à l’emploi des travailleurs handicapés.

Le groupe MACIF a pour objectif d’atteindre le taux de 4% de salariés handicapés (personnes physiques) par rapport au nombre total de salariés. Dans le cadre de ce 4ème accord, de nouveaux engagements ont été pris :

– Faciliter l’accès à la qualification et au recrutement

La MACIF souhaite renforcer l’anticipation des recrutements en professionnalisant ses futurs salariés handicapés, en amont de leur intégration. Pour ce faire, en 2008 elle a lancé en partenariat avec l’IFPASS une formation qualifiante en alternance se traduisant par l’obtention du Certificat de qualification professionnelle (CQP) en « Relation Clientèle Assurance » (RCA). La MACIF s’engage à maintenir sa démarche de qualification en formant au moins 30 personnes en situation de handicap dans le cadre du CQP d’ici 2011.

– Favoriser l’intégration au sein de l’entreprise

La MACIF fait appel à des tuteurs, volontaires et formés, pour accompagner les personnes en situation de handicap dès leur arrivée dans l’entreprise. Ceux-ci se chargent de faciliter l’insertion des travailleurs handicapés en les accompagnant tout au long de leur parcours.

Afin d’aider les salariés dans leurs démarches de reconnaissance officielle du handicap ou de son renouvellement, la MACIF va prendre en charge, dans la limite d’une journée, le temps passé pour réaliser les examens nécessaires et constituer un dossier« Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées » (CDAPH) ainsi que les frais de déplacement et de séjour.

– Maintenir l’emploi et soutenir leur évolution de carrière

Une analyse sera effectuée une fois par an pour évaluer les compensations nécessaires de chaque salarié(e) en situation de handicap.

La MACIF s’engage à proposer des formations qualifiantes pour favoriser l’évolution de carrière de ses salariés en situation de handicap. Dans le cadre du CIF, la MACIF aidera ces collaborateurs à élaborer leur dossier destiné au FONGECIF. Les formations qui entrent dans le cadre du droit individuel à la formation (DIF) seront traitées en priorité si elles sont liées au cœur de métier ou au développement des compétences de la personne en situation de handicap.

Pour les personnes lourdement handicapées, des solutions de télétravail pourront être développées.

Selon communiqué de presse