la Macif lance le contrat “Protection Juridique des Professionnels”

    En réponse à la demande exprimée par ses sociétaires professionnels, la Macif lance le contrat Protection Juridique des Professionnels qui permet d’assurer leur défense, notamment pour les actions juridiques qui les opposent à un salarié ou à fournisseur. Point fort du contrat : un tarif compétitif, en particulier pour les professionnels indépendants (commerçants, artisans et professions libérales) qui ont souvent du mal à trouver une protection juridique abordable.

    Un contrat demandé par les sociétaires professionnels de la Macif

    Les principes de gouvernance de la Macif permettent de prendre en compte les besoins de ses sociétaires par l’intermédiaire des délégués qui les représentent en assemblées régionales. Sur les 2 000 délégués régionaux, la Macif compte 500 représentants de professionnels indépendants qui sont leurs porte-parole et font remonter leurs demandes spécifiques.

    Le contrat Protection Juridique des Professionnels répond aux besoins exprimés par les représentants des 320 000 sociétaires professionnels indépendants de la Macif. Il s’agit d’une illustration concrète du mode de gouvernance démocratique de la mutuelle.

    Deux garanties pour couvrir les actions en justice des professionnels a un prix competitif

    Protection Juridique des Professionnels est un contrat spécifique, souscrit indépendamment d’une multirisque professionnelle, qui s’appuie sur l’expertise des filiales du groupe Macif. Le contrat est composé de 2 principales garanties :

    • Informations juridiques, pour répondre aux questions des sociétaires. Les professionnels ont accès à une plate-forme téléphonique du lundi au vendredi, de 8h à 19h et le samedi de 8h à 17h, pour répondre à leurs questions.

    • Protection juridique comprenant : la recherche d’une solution amiable avec l’appui d’une juriste, la prise en charges des frais de procédure et honoraires d’avocat suivant les plafonds définis et le suivi de l’exécution de la décision rendue.

    La garantie Protection juridique couvre les litiges relevant de 5 domaines différents :

    • Prud’hommes, suite à un litige avec un salarié ;
    • Relations contractuelles, pour faire face à un litige avec un client, un fournisseur, une banque, un organisme de prêt ou une compagnie d’assurance ;
    • Organismes sociaux et administratifs tels que l’URSSAF, les Assedic, l’Inspection du Travail, la Sécurité Sociale, à l’exclusion du risque fiscal ou douanier ;
    • Locaux immobiliers, pour les litiges liés à la propriété de biens immobiliers professionnels ;
    • Défense du dirigeant qui est valable pour les litiges faisant suite à un fait non intentionnel relevant de l’exercice de l’activité professionnelle.

    Les tarifs de ce contrat sont fonction du chiffre d’affaires de l’entreprise :
    protection-juridique-professionnels