La grippe pour commencer l’année ? Non merci ! Il est encore temps de se faire vacciner…

    A mi-campagne, les taux de couverture de vaccination contre la grippe sont encourageants mais restent à renforcer. L’Assurance Maladie invite à ne pas attendre le début de l’épidémie pour se faire vacciner.

    A mi-campagne, 55 % des personnes invitées à bénéficier du vaccin gratuit se sont fait vacciner contre la grippe, soit près de 4 800 000 personnes. Les premiers résultats sont encourageants : 200 000 personnes vaccinées en plus par rapport à l’année dernière, à la même date. Mais ils doivent être renforcés au regard de l’objectif de santé publique: un taux de couverture de 75% à fin 2009.

    Le taux de vaccination des jeunes seniors de 65 à 69 ans, âges d’entrée dans le dispositif, est encore insuffisant. Il s’élève seulement à 49%, soit 860 000 personnes vaccinées. C’est pourquoi l’Assurance Maladie leur envoie de nouveau un courrier les incitant à se faire vacciner.

    L’hiver est bel et bien là, et avec lui la grippe, une maladie aux risques souvent sous-estimés. Maladie contagieuse, soit par contact direct soit par l’intermédiaire de surfaces contaminées, elle se transmet par la toux, les éternuements et la salive. Elle se traduit par une forte fièvre allant jusqu’à 40°C, une atteinte des voies respiratoires, un affaiblissement de l’organisme et plusieurs semaines pour s’en remettre. Il est donc indispensable de s’en protéger. Un moyen efficace : la vaccination. Contrairement aux idées reçues, le vaccin ne donne pas la grippe, il en protège.

    Il est encore temps de se faire vacciner. Penser qu’il faut attendre le début de l’épidémie pour se faire vacciner est une idée fausse. La protection vaccinale est effective 10 à 15 jours après la vaccination. C’est le temps nécessaire pour que le système immunitaire réagisse au vaccin. La présence de virus grippaux a maintenant été confirmée dans la plupart des régions françaises. C’est pourquoi l’Assurance Maladie incite l’ensemble des personnes invitées à bénéficier de la prise en charge gratuite du vaccin Penser qu’il faut attendre le début de l’épidémie pour se faire vacciner est une idée fausse.

    La protection vaccinale est effective 10 à 15 jours après la vaccination. C’est le temps nécessaire pour que le système immunitaire réagisse au vaccin. La présence de virus grippaux a maintenant été confirmée dans la plupart des régions françaises. C’est pourquoi l’Assurance Maladie incite l’ensemble des personnes invitées à bénéficier de la prise en charge gratuite du vaccin antigrippal (les 65 ans et + ainsi que les personnes atteintes de certaines maladies chroniques) à se faire vacciner rapidement, si elles ne l’ont pas déjà fait.

    Rappel : comment bénéficier du vaccin gratuit jusqu’au 31 janvier 2009 ?

    • Pour les personnes n’ayant pas bénéficié de la prise en charge en 2007 : elles utilisent la feuille de prise en charge de l’Assurance Maladie et se rendent chez leur médecin traitant pour se faire prescrire le vaccin antigrippal. Ce dernier est ensuite délivré gratuitement par le pharmacien.

    • Pour les personnes ayant bénéficié de la prise en charge en 2007 : une démarche simplifiée. Elles utilisent le bon envoyé par l’Assurance Maladie pour un vaccin gratuit, en échange duquel elles peuvent le retirer directement chez leur pharmacien, sans prescription médicale préalable. Elles peuvent ensuite se faire vacciner par une infirmière de leur choix.