La grève du 19 mars en faveur de l’emploi et du pouvoir d’achat s’organise

    0

    “L’Elysée mis au défi de répondre aux tensions sociales”, titrent Les Echos à la “une”, à propos de la journée unitaire d’action, jeudi prochain, en faveur de nouvelles mesures de soutien à l’emploi et au pouvoir d’achat. Déçus par les résultats du “sommet social” du 18 février, les syndicats avaient alors jugé les mesures annoncées par le président de la République “trop parcellaires pour modifier le cap économique de la politique gouvernementale”.

    Au vu de la très forte participation aux cortèges du 29 janvier, qui avaient réuni de 1 à 2,5 millions de manifestants, les syndicats sont attendus au tournant et devront transformer l’essai.

    “L’Elysée et Matignon se sont fait une raison”, estime Le Figaro-économie (page 20). “Jeudi, la mobilisation, dans la rue sera probablement aussi forte que le 29 janvier”, ont confié, au supplément économique du Figaro, les conseillers du président et du Premier ministre. “Besancenot et l’extrême gauche veulent politiser la grève de jeudi”, dénonce la “une” du Figaro. L’attitude du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) “fait un peu rapace”, a affirmé hier soir François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro.

    Pour en savoir plus : www.mutualite.fr