La Grande Démission – incluez le bien-être dans vos stratégies RH

D’après notre enquête sur l’attraction et la rétention des talents conduite en Amérique du Nord, près de trois employeurs sur quatre (73 %) ont des difficultés à attirer des salariés, soit près de trois fois plus que l’année dernière (26 %). À peu près le même pourcentage d’employeurs (70 %) s’attend à ce que la difficulté persiste en 2022. La rétention des salariés est tout aussi difficile : 61% des répondants ont du mal à garder leurs salariés et s’attendent également à ce que le problème persiste l’année prochaine. Ce facteur qui touche les entreprises en Amérique du Nord, s’observe également à un niveau mondial. Ce phénomène global de « Grande Démission », qui a des répercussions sur la productivité des entreprises, est lié à l’engagement, la satisfaction, et au bien-être global des salariés

Alors qu’une stratégie globale de l’Expérience Salarié, incluant pleinement le bien-être, s’avère être clé dans l’attraction et la rétention des talents, voici trois actions à développer au sein de votre politique de bien-être afin d’influencer positivement la rétention de vos salariés et le recrutement des talents :

  • 01

    Intégrez le bien-être dans la culture d’entreprise

    La culture organisationnelle touche tous les aspects de l’entreprise et influence les différentes étapes de l’Expérience Salariés. Dans sa forme la plus authentique, la culture permet aux salariés de partager des valeurs, une histoire et une vision commune des ‘attentes. Une culture d’entreprise permet d’engager les collaborateurs. La question est donc de savoir comment améliorer le bien-être afin qu’il soit inhérent à la culture de votre entreprise et d’améliorer ainsi votre productivité. Dans les différentes entreprises ayant mis en place avec succès cette culture du bien-être, trois éléments clés ressortent :

    • l’alignement et le soutien des dirigeants,
    • le lien avec les politiques de diversité, équité et inclusion (DEI),
    • l’écoute des salariés.

    Lorsque les dirigeants sont d’accord sur la place prioritaire du bien-être dans l’entreprise, ils peuvent alors s’engager sur la visibilité, le parrainage et l’expérience nécessaire à son intégration dans la culture. Envisagez de créer des kits d’outils pour les dirigeants et les managers afin de leur donner les formations, informations et conseils nécessaires sur la communication des actions mises en place et ainsi devenir les ambassadeurs du bien-être dans la culture de l’entreprise.

    Favoriser les échanges peut également aider les salariés à se sentir membres d’une communauté plus large et inclusive. Considérez la création de groupes, comités et de réseaux de bien-être, non seulement pour mettre en relation des salariés ayant des intérêts ou des objectifs communs, mais aussi pour avoir des ambassadeurs du bien-être au sein de la communauté des salariés.

    Pour finir, écouter les salariés par le biais d’enquêtes et de groupes de discussion pour comprendre ce qu’ils vivent réellement est un moyen incontournable d’assurer le succès de vos actions. L’objectif est d’avoir une culture qui permet aux salariés de travailler dans des environnements sûrs et sains, qui accepte leurs différences et les soutient, tant sur le plan personnel que professionnel. En effet, ceux qui font l’expérience d’une culture connectée, diverse et inclusive sont beaucoup moins susceptibles de chercher des opportunités en dehors de leur entreprise.

  • 02

    Développez votre marque employeur autour du bien-être

    Ces réflexions stratégiques sont le moment idéal pour examiner votre marque employeur et la façon dont elle est positionnée pour attirer de nouveaux talents. Evaluez la manière dont celle-ci se différencie en termes d’avantages et de ressources en matière de bien-être.

    Vérifiez que vos actions soient visibles : votre site web contient-il un message fort et cohérent sur le bien-être ? Vos réseaux sociaux démontrent-ils votre engagement RSE, principalement dans des domaines liés au bien-être tels que la DEI, la responsabilité sociale et l’engagement communautaire ?

    Le bien-être étant un élément différenciant dans l’attraction des talents, ces messages doivent ressortir dans l’image de votre marque employeur. Lors du recrutement, évaluez les messages contenus dans les documents que les recruteurs utilisent pour illustrer l’engagement de votre organisation en faveur du bien-être. Vous pouvez par exemple présenter les avantages et ressources offerts aux salariés à travers des vidéos, des photos ou des témoignages de collaborateurs sur la façon dont leur expérience dans l’entreprise a amélioré leur bien-être.

  • 03

    Faites évoluer vos programmes d’avantages sociaux

    Si la plupart des personnes pensent que le salaire est le facteur de « la Grande Démission », nous constatons qu’il y a plusieurs éléments qui poussent les salariés à quitter leur entreprise. De nombreux salariés citent souvent un cumule de différents facteurs comme les principales raisons de leur départ : le salaire, les avantages sociaux et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

    Offrir un ensemble holistique d’avantages sociaux, de programmes de Benefits et de ressources constitue une bonne base pour soutenir une culture du bien-être et une expérience différenciée aux talents. L’étendue des programmes qui soutiennent les moments de la vie de chaque salarié est un domaine en constante évolution qui nécessite un rafraîchissement constant de la stratégie.

    Lors de l’évaluation de l’offre de programmes de Benefits, il est essentiel de s’assurer qu’ils s’alignent sur les stratégies de ressources humaines actuelles et futures. Il peut s’agir, par exemple, d’avantages sociaux liés à la constitution d’une famille, de soutient particuliers pour les salariés aidants, d’une aide à l’épargne en cas d’urgence, de prestations de formation améliorées, de programmes de mentorat, de flexibilité du travail à distance. Ce sont d’excellents moyens d’attirer et de retenir des talents.

    Par ailleurs, les avantages indirects favorisent une culture du bien-être dans l’entreprise à travers des offres de programmes de remise en forme, de garde d’enfants, de méditation ou de cohésion d’équipe, par exemple. Ces avantages permettent aux salariés de s’engager avec l’entreprise quel que soit leur lieu de travail.

La plupart des salariés souhaitent simplement un environnement dans lequel ils peuvent évoluer, être valorisés et respectés pour le travail qu’ils accomplissent. Les employeurs ont la possibilité de faire du bien-être le fondement culturel de l’Expérience Salarié. Les messages relatifs au bien-être peuvent être tournés vers l’extérieur et liés à d’autres initiatives commerciales. Ils peuvent également favoriser une communauté inclusive et engagée ainsi que contribuer à soutenir l’équilibre professionnel et les aspirations des salariés.

Auteurs

Associate Director, leader de l’offre bien-être France
Global Services and Solutions

Directeur Work & Rewards France

 

 

Source link

Que pensez-vous du sujet ?

GRAS SAVOYE
Premier réseau de courtage d’assurance en France et tout particulièrement en région, Gras Savoye traite toute la chaîne des risques : le conseil, la négociation des contrats avec les assureurs, la gestion des contrats et des sinistres.
Gras Savoye est une société Willis Towers Watson, entreprise internationale de conseil, de courtage et de solutions logicielles qui accompagne ses clients à travers le monde afin de transformer le risque en opportunité de croissance.

Contacter Gras Savoye