La Fondation Réunica Prévoyance crée son prix « L’Etoile de la Culture » et récompense l’association Choeur d’Enfants pour son projet d’opéra « Framboise et Amandine »

    Pour la première fois, la Fondation Réunica Prévoyance remet « L’Etoile de la Culture », un prix créé pour encourager les associations qui intègrent les pratiques artistiques et culturelles à leurs projets de solidarité. Le prix a été décerné le 26 juin à l’association Choeur d’Enfants pour son projet d’opéra « Framboise et Amandine », dans le cadre des Prix « S’Unir pour Agir » de la Fondation de France.

    La Fondation Réunica : changer les regards sur la maladie et le handicap
    Créée en 2002, la Fondation Réunica a pour vocation de soutenir les associations qui viennent en aide aux personnes fragilisées par la maladie ou le handicap, en misant sur l’art et la culture. Elle s’engage sur des axes forts : reconstruire le lien entre le corps et l’esprit pour favoriser le mieux-être, et contribuer à modifier le regard sur les personnes fragilisées. C’est dans cet esprit que la Fondation a créé le prix « L’Etoile de la Culture », une distinction qui a pour objectif de stimuler les projets associatifs en adéquation avec ses valeurs humanistes, et sa volonté de faire de l’art un vecteur d’intégration sociale et d’épanouissement personnel. Pour cette première édition 2008, le prix a été remis à l’association Choeur d’Enfants pour son projet d’opéra « Framboise et Amandine ». « Suite au succès de l’événement et à l’engouement suscité par le prix, l’initiative sera renouvelée l’année prochaine », nous assure Eliane Hervé-Bazin, responsable de la Fondation Réunica Prévoyance.
    Quand l’opéra part à la rencontre des enfants défavorisés
    L’association Choeur d’Enfants (Vaison-la-Romaine, 84) a monté un projet de création artistique qui réunit des enfants d’origine modeste de la ville. Ce projet met en scène l’opéra « Framboise et Amandine », en collaboration avec son compositeur Claude Pascal, 1er Prix de Rome. Les enfants donneront des représentations dans les écoles, les centres de loisirs et les maisons de retraite, afin d’atteindre un public varié de toutes générations. L’originalité, l’ambition et la pérennité du projet, ainsi que la qualité et la pluralité de ses intervenants ont été saluées par le jury.

    [ad#pub-assurances]