L’Enass et l’IFPASS accueillent les organismes européens de formation à l’assurance pour l’EIET

Chaque  année,  la  Conférence  européenne  des  institutions  nationales  de  formation  professionnelle en  assurance  (EIET),  rassemble  une  soixantaine  de  dirigeants  des  organismes  de  formation  à l’assurance de l’Union Européenne et de pays associés.

Avec  21  pays  membres,  l’EIET  encourage  les  établissements  de  formation  à  l’assurance  à  proposer des  programmes  et  des  critères  d’évaluation  homogénéisés  en  vue  de  faciliter  les  passerelles  et d’encourager la mobilité des étudiants.

Cette année, les membres  de l’EIET étaient accueillis  les 8 et 9 octobre 2009 dans les locaux de l’Enass et  de  l’IFPASS,  l’occasion  d’organiser  deux  tables  rondes  portant  sur  des  sujets  d’actualité  de l’assurance et de la formation :

• L’actualisation de la règlementation européenne sur les intermédiaires d’assurances et l’agenda des projets européens concernant les intermédiaires par  Nic  de  Maesschalck, Secrétaire général du BIPAR, Fédération européenne des intermédiaires d’assurances.

• La « Génération Y » par  Julien  Pouget,  consultant  en  management,  blogueur  et  passionné par les technologies de l’information.

Inventée  en  1993  par  le  magasine  Advertising  Age,  l’expression    «Génération  Y  »  désigne  les personnes  nées  entre  1978  et  1994.  En  France,  la  génération  Y  regroupe  environ   13  millions  de personnes  soit  près  de  21%  de  la  population  française.  Il  s’agit  de  la  génération  la  plus  importante depuis  la  génération  du  baby‐boom,  d’où  l’importance  de  bien  cerner  le  comportement  de  cette génération, son impact sur les technologies, sa place dans le monde du travail et dans la société.

Des témoignages d’étudiants et de jeunes diplômés de l’Enass ont permis d’illustrer la  conférence de Julien  Pouget.  Ces  derniers  se  sont  attardés  sur  leur  parcours  post  bac,  ont  donné  leurs  impressions sur le monde du travail, mais surtout ont expliqué les raisons  de leur choix du secteur de l’assurance.

Selon communiqué de presse