L’emploi dans l’assurance : un secteur en recrutement permanent

    0

    Au 31 décembre 2007, les sociétés d’assurances emploient 144 100 personnes. Plus de 13 000 salariés ont été embauchés au cours de l’année, preuve de l’attractivité de la profession.

    Une politique volontariste en faveur des jeunes

    On constate depuis plus de cinq ans une certaine stabilité de la population des jeunes : les moins de 30 ans représentent 15 % de l’effectif global, et les moins de 26 ans 6 %. Ils bénéficient, en outre, d’un effort de formation conséquent avec une durée moyenne de formation de près de 80 heures. Par ailleurs, le poids des contrats en alternance, de professionnalisation et d’apprentissage augmente régulièrement ; il est passé de 5,7 % des recrutements en 2002 à 12,9 % en 2007.

    La poursuite de la féminisation

    La part des femmes dans la population des salariés s’accroît de façon continue et atteint 58,5 % en 2007. Leur part dans les effectifs cadres progresse régulièrement (43,3% en 2007 contre 34% en 1996, la moyenne interprofessionnelle se situant à environ 30 %).

    Une forte progression du taux d’emploi des séniors

    La part des populations de plus de 45 ans est passée de 38,8 % en 2002 à 42,8 % en 2007. Cette évolution est plus marquée sur la tranche des 55/59 ans. L’âge moyen de cessation d’activité est passé sur la même période de 56 ans et un mois à 59 ans et un mois. Dans l’accord mixité- diversité du 19 décembre 2008, les partenaires sociaux se sont fixé comme objectif de le faire encore progresser pour le porter à 60 ans à la fin 2011.

    Des cadres toujours plus nombreux

    En progression constante, les cadres représentent 39,9 % des effectifs en 2007 (+2,9 points par rapport à 2006), phénomène révélateur d’une hausse des qualifications dans le secteur. Les promotions internes représentent près de 50 % des entrées annuelles en catégorie « cadre ».