Justice : L’enquête sur la filiale d’AIG au Royaume-Uni est close

L’office britannique de répression des Fraudes, le SFO, a mis un terme mercredi à son enquête préliminaire sur les activités au Royaume-Uni d’AIGFP, filiale de l’assureur américain AIG, qu’elle soupçonnait d’ « irrégularités », a indiqué un porte-parole d’AIG.

« Nous saluons la décision de l’office de répression des fraudes et continuons à coopérer avec les autorités sur leur évaluation de ces événements », a indiqué ce porte-parole dans un courriel. « Nous nous focalisons sur le renforcement de nos activités et sur le remboursement des contribuables américains ».

AIGFP est la filiale de produits financiers d’AIG qui avait accumulé des pertes massives, conduisant l’ex-numéro un mondial de l’assurance au bord de la faillite et menant à son sauvetage par le gouvernement américain pour quelques 180Mds de dollars. Le SFO avait ouvert une enquête en février 2009.

New York, 26 mai 2010 (AFP)