Justice / Faillite : Accord à l’amiable entre Lehman Brothers amiable et Ambac

    L’organisme qui gère les actifs de la banque en faillite Lehman Brothers a passé un accord à l’amiable avec l’assureur américain Ambac pour que celui-ci mette fin à des poursuites et des revendications de 6,1 milliards de dollars, a-t-on constaté mercredi.

    Dans un document remis au tribunal des faillites de Manhattan mardi et consulté mercredi, Lehman Brothers Holding dit être parvenu à un accord avec l’assureur et demande au juge de le valider. Cet accord prévoit qu’Ambac retire “toutes ses plaintes contre le débiteur, qui dépassent 6,1 milliards de dollars”, d’après le document.

    Ambac a déposé 60 plaintes contre Lehman alors qu’il avait émis des garanties financières sur des titres obligataires adossés à des prêts hypothécaires ainsi que des titres (“swap”) qui garantissaient Lehman contre des risques de défauts de prêts immobiliers.

    Cet accord élimine des milliards de dollars de plaintes contre Lehman en échange de l’abandon par la banque en faillite depuis le 15 septembre 2008 de plaintes selon lesquelles l’assureur lui doit des dizaines de millions de dollars dans le cadre de produits dérivés qu’il avait garantis.

    New York, 7 octobre 2010 (AFP)