Japon / Assurance : La couverture des centrales nucléaires exclut les dommages liés à des séismes ou tsunamis

Dans un communiqué de presse, le réassureur Swiss Re a indiqué que les assurances couvrant les installations nucléaires japonaises excluaient les dommages liés à des tremblements de terre ou tsunami. Par conséquent, les assureurs ne devraient pas être impactés par la situation.

« En général, la couverture pour les installations nucléaires au Japon exclut les chocs liés aux tremblements de terre et aux incendies à la suite de séismes ou de tsunamis, tant en termes de dommages que de responsabilités » indique Swiss Re. « La couverture des biens immobiliers exclut également les risques de contamination nucléaires », ajoute le réassureur dans son communiqué.

Swiss Re précise qu’en assurance habitation pour les particuliers, la couverture en cas de tremblement de terre et tsunami est assurée par un régime gouvernemental. Il ne concerne donc pas les assureurs privés qui ne couvrent que l’immobilier commercial en pareille situation. Par conséquent, Swiss Re , qui affirme poursuivre le calcul de son exposition dans le pays, signale que l’impact ne sera pas significatif pour les compagnies d’assurance  suite aux  incidents nucléaires qui pourraient avoir lieu dans le pays.