News Assurances Pro

Investissement durable : L’AMF veut instaurer un cadre de confiance

L'Autorité des marchés financiers, Place de la Bourse à Paris.

L’AMF souhaite renforcer la formation des professionnels en matière de finance durable afin d’aider les épargnants à mieux comprendre l’offre d’investissement vert et responsable.

L’intention est là, mais encore faut-il la concrétiser. Selon les résultats de deux études publiées par l’Autorité des marchés financiers le 27 septembre, les Français montrent un fort intérêt pour les produits financiers responsables et durables mais manquent encore d’informations claires et transparentes.

Alors que plus d’un Français sur deux affirme prendre en compte les enjeux du développement durable en matière d’épargne, l’AMF a été forcée de constater qu’ils étaient seulement 11% à connaître « avec précision » l’un des types de placements solidaires, durables ou responsables, selon l’étude menée par Opinion Way. Cependant, en août 2022, les nouvelles règles de la directive européenne sur les marchés d’instruments financiers imposeront aux conseillers le recueil des préférences ESG de leurs clients avant de leur proposer un produit d’investissement. Afin d’aider les épargnants à prendre une décision en pleine conscience, l’AMF a décidé en 2021 de renforcer la « certification AMF », soit les exigences en matière de finance durable dans l’examen de vérification des connaissances minimales des professionnels du marché.

Faire évoluer les pratiques

L’enquête qualitative de CSA Research a montré que les notions de placements durables et responsables apparaissent « floues » et les concepts comme les critères ESG et extra-financier « opaques » pour les épargnants. Le vocabulaire utilisé dans les documents d’information a été jugé « trop technique et décourageant », alors que les épargnants attendent des exemples concrets de l’impact de ces placements. Afin de renverser la tendance, le gendarme financier souhaite accompagner les acteurs de la place « pour faire évoluer les pratiques et accroître la transparence ».

Place à l’action

À destination des épargnants, l’Autorité des marchés financiers a mis en place sur son site internet des guides pédagogiques et a décidé d’organiser des webinaires à l’intention du grand public sur diverses thématiques d’investissement évoquant notamment les grandes notions de la finance durable. Et cela, sans laisser les professionnels sur le bord du chemin pour lesquels l’AMF a annoncé la création d’« un module spécifique optionnel » de formation portant sur le sujet de la finance durable.