Intesa Sanpaolo veut réorganiser ses activités de bancassurance

    La banque italienne Intesa Sanpaolo souhaite réorganiser ses activités de bancassurance en Italie et les regrouper dans une seule société, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

    “Le projet de rationalisation des activités de bancassurance du groupe Intesa Sanpaolo (…) conduira à (la création d’) une seule société au service des réseaux bancaires du groupe” en Italie et permettra “des synergies de coûts”, indique le communiqué publié mardi soir. Intesa pourra lancer ce projet une fois qu’elle aura pris le contrôle d’Intesa Vita, sa coentreprise avec Alleanza (filiale de Generali) dont elle détient 50%, et de Centrovita, sa coentreprise avec Cardif Assurance (filiale de BNP) dont elle a 51%.

    Alleanza et Cardif ont décidé d’exercer leur option de vente sur leur part dans ces sociétés, rappelle Intesa. Intesa détient deux autres sociétés de bancassurance en Italie: Eurizon Vita et Sud Polo Vita.

    La banque va devoir cependant obtenir de l’autorité de la concurrence italienne le droit de garder le contrôle de Sud Polo Vita. La cession de cette société est en effet une des conditions posées par l’Antitrust en échange de son feu vert à la fusion entre Banca Intesa et San Paolo Imi fin 2006.

    Si le projet se concrétise, cela donnerait naissance à une société dont les primes s’élèveraient à 8 milliards d’euros. Intesa précise qu’elle n’englobe pas dans ce projet Fideuram Vita, société d’assurance vie de sa division de banque privée Banca Fideuram.

    AFP