Intempéries : Les assureurs se mobilisent

Face aux inondations qui touchent actuellement une partie de la France, plusieurs assureurs renforcent leurs moyens et rallongent les délais de déclaration de sinistres.

Depuis samedi, des pluies abondantes et quasi continues s’abattent sur la France et plus particulièrement dans le Loiret, en Seine-et-Marne, dans les Yvelines et dans l’Yonne. Jeudi, Allianz déployait son unité mobile d’intervention à Montargis. L’assureur a par ailleurs annoncé un allongement du délai de déclaration jusqu’au 30 juin et des versements d’acomptes pour faire face aux situations les plus urgentes. Entre le 30 mai et le 1er juin, la compagnie aurait reçu plus de 7.500 appels, soit un surcroît d’activité de 50%.

Même mobilisation du côté de chez Axa qui prévoit également un rallongement du délai de déclaration de sinistres porté au 30 juin. La période relogement d’urgence passe elle de 7 à 15 jours. Comme son concurrent, la compagnie propose des avances sur indemnisation avant la publication des arrêtés de catastrophes naturelles qui doivent intervenir lors du prochain conseil des ministres le 8 juin prochain comme l’a annoncé François Hollande.

De son côté, le Groupe Prunay, via sa filiale d’expertise Eurexo, déploie son « plan de gestion des événements exceptionnels. Il a renforcé ses équipes d’experts en sinistres et une agence mobile de soutien a été mise en place à Nemours.

Solly Azar a pour sa part ouvert une ligne téléphonique, créé une adresse mail et mis en place une cellule pour les courtiers et les assurés afin de « simplifier la déclaration et la gestion des sinistres ».

Le groupe Covéa, déploie lui aussi des unités mobiles pour les assurés de ses entités Maaf, MMA et GMF. Il étend par ailleurs le délai de déclaration des sinistres au 30 juin et la prise en charge des frais de relogement à 30 jours.

Le point d’accueil de la Macif a été lui-même sinistré. La mutuelle d’assurance a donc relocalisé ses bureaux dans une zone industrielle de la ville. Ils sont ouverts depuis ce vendredi 3 juin. L’amplitude horaire des agences sur les territoires sinistrés a été revue à la hausse. Pour les résidents des communes déclarées en état de catastrophe naturelle, le délai de déclaration est là aussi prolongé jusqu’au 30 juin.