Inondations / Thaïlande : 140M d’euros nets de pertes pour Scor

Les inondations en Thaïlande devraient coûter 140M d’euros nets avant impôts au réassureur français Scor, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué, précisant que cette estimation repose sur un coût total pour le marché de 9 à 11Mds de dollars.

« Grâce à l’efficacité de sa politique de gestion des risques, Scor est capable à la fois de faire face aux défis et de saisir les opportunités de cet environnement en évolution », a indiqué Victor Peignet, patron de Scor global P&C, cité dans le communiqué. Qualifiant ces inondations qui ont fait 600 morts de « catastrophe naturelle majeure », le réassureur a souligné que « compte tenu du faible taux d’assurance inondation des biens résidentiels en Thaïlande, les pertes causées par cet événement concerneront essentiellement des chaînes de fabrication et d’approvisionnement ».

Sur les 9 à 11Mds de coût estimé pour le marché, 10 à 15% sont liées au marché domestique, 65 à 70% de coentreprises ou filiales locales et succursales de sociétés japonaises installées en Thaïlande et « jusqu’à 20% » d’opérations régionales d’assureurs internationaux, a souligné Scor. Le réassureur a indiqué qu’en 2011, les pertes dues aux catastrophes naturelles vont « dépasser largement » les 100Mds de dollars soit « le deuxième montant le plus élevé jamais enregistré ».

« Les conséquences très diffuses des inondations en Thaïlande et d’autres catastrophes naturelles témoignent également des interconnexions croissantes dans une économie mondialisée », a noté M. Peignet.

Paris, 16 déc 2011 (AFP)