Innovation : « Notre rôle est de donner les meilleures chances à un projet d’aboutir », Joëlle Durieux

Les pôles de compétitivité ont été créés en 2005 pour soutenir la recherche et l’innovation, ainsi que l’emploi et la place de la France dans le concurrence internationale.

L’assurance n’a pas été en reste. Intégrée au pôle de compétitivité Finance Innovation, elle a été mise en avant avec la rédaction en 2010 d’un livre blanc remis à la précédente ministre des finances Christine Lagarde.

Entretien avec Joëlle Durieux, Secrétaire général du Pôle de Compétitivité Finance – Innovation.
(Cet entretien a été en partie publié dans l’hebdomadaire papier News Assurances Pro)

Qu’est-ce que le pôle de compétitivité Finance Innovation ?

Le Pôle Finance Innovation fait partie des 71 pôles labellisés par l’État. Il rassemble les acteurs de la place financière : banques, assurances, sociétés de gestion, cabinets d’avocats et sociétés de conseil, prestataires de services aux institutions financières, Universités et centres de recherche, Ville de Paris et Région Ile de France, Autorités de régulation, Etat.
Notre mission est d’accompagner des projets innovants et de recherche en vue d’accélérer leur développement pour accroître la part de marché de l’industrie financière française dans la compétition européenne et internationale, et développer l’emploi.
Notre rôle est de donner les meilleures chances à un projet d’aboutir et de se développer.

L’assurance est très présente ?

100 projets ont été labellisés « innovants » par le pôle depuis sa création, projets réunis dans un annuaire qui vient d’être publié. Pour que les projets innovants du secteur de l’assurance bénéficient aussi de la labellisation par le pôle et de l’aide à l’obtention de financements de l’Etat, nous avons lancé des groupes thématiques spécifiques dont les travaux ont abouti en juillet 2010 à la sortie d’un Livre Blanc « l’Innovation dans l’Assurance » qui détermine les enjeux et les domaines d’innovation prioritaires où les projets R&D innovants doivent se positionner en priorité pour renforcer la compétitivité du secteur assurance.

Depuis novembre 2010, nous avons eu deux projets du secteur assurance traitant de la dépendance que nous avons accompagnés en vue de leur labellisation par Finance Innovation. Ces deux projets ont reçu des financements publics sous forme de subventions à hauteur de 1,5 million d’euros chacun.

Comment les choses se passent-elles ?

Chaque année, deux appels à projets sont lancés par l’Etat en avril et novembre pour tous les Pôles. Un projet porté par un chercheur, une PME ou un grand groupe nous est présenté. Nous regardons si ce projet peut-être labellisé ou s’il doit être conforté avec des partenaires divers pour en faire un projet ambitieux. Si le projet labellisé comporte une forte composante R&D, il est présenté dans le cadre du Fond Unique Interministériel (FUI) en vue de l’obtention de subventions. Le pôle facilite aussi l’accès aux financements publics tels qu’Oseo, l’Agence nationale de la recherche (ANR) ou des financements privés.

Le prochain appel à projet clôture en avril 2012. Le temps de préparation du projet étant de six mois en moyenne, c’est le moment idéal pour venir nous voir avec un projet. Il ne faut pas qu’un porteur de projet reste tout seul dans son coin. L’idéal est de venir nous voir.

Pour en savoir plus, le site du pôle de compétitivité Finance Innovation