ING regroupe ses activités d’assurance aux Pays-Bas : 800 emplois supprimés

    Le bancassureur néerlandais ING a annoncé mercredi le regroupement de ses activités d’assurance aux Pays-Bas à partir de 2011, ce qui entraînera la suppression de 800 emplois sur trois ans.

    “Les trois entités séparées que sont Nationale-Nederlanden, RVS et ING Verzekeren Retail vont être regroupées au sein d’une seule organisation, sous la marque Nationale-Nederlanden” à partir de 2011, a indiqué ING dans un communiqué. Cette intégration entraînera la suppression d'”environ 800 postes de travail au cours des trois prochaines années, (…) principalement au travers de départs naturels, des mutations internes et de non-renouvellement de contrats temporaires”, a-t-il précisé.

    Ces 800 postes s’ajoutent aux 7.000 emplois dont la suppression avait été annoncée en janvier dans le cadre d’un plan de réduction des coûts. La restructuration, qui s’inscrit dans la stratégie d’ING de se recentrer sur ses activités principales, devrait contribuer positivement au bénéfice avant impôts du groupe dès 2010, contribution qui se chiffrera à 100 millions d’euros annuels à partir de 2013, selon le bancassureur.

    ING, qui a reçu en octobre 2008 une injection de capital de 10 milliards d’euros de l’Etat néerlandais, investira un total de 165 millions d’euros sur quatre ans pour réaliser le processus d’intégration.

    Le groupe emploie quelque 115.000 personnes dans plus de 40 pays.

    AFP