Indicateur : Plus de la moitié des Français insatisfaits de la relation client

Plus de la moitié des Français (54%) se sent mal considérée en tant que client, notamment dans les banques et les compagnies d’assurance, et quatre sur dix estiment que le client français est moins bien traité que dans les autres pays européens, selon un sondage publié mardi.

Les ouvriers, qui forment la catégorie la plus critique à l’égard des commerçants et professionnels, sont 64% à se sentir “mal considérés”, souligne cette enquête réalisée du 6 au 9 décembre sur la relation client dans l’Hexagone.

En revanche, la moitié des personnes interrogées de plus 65 ans (50%) ainsi que les plus aisées (49%) se déclarent “bien considérées”, sur un total de 44% de Français, indique le sondage Harris Interactive pour l’assureur Groupama réalisé avec LCI auprès de plus de 1.600 personnes.

Plus de la moitié des Français (53%) a l’impression de n’être ni mieux ni moins bien considérée que leurs voisins européens. Ils sont en revanche un sur quatre à penser le contraire, un sentiment qui ressort particulièrement dans les catégories supérieures et chez les personnes âgées.

Le professionnalisme (57%) et l’efficacité (43%) constituent les deux principales attentes des clients français à l’égard des commerçants. Les Français attachent la plus grande importance à la qualité de la relation client dans le secteur bancaire (59%) et de l’assurance (36%).