HSBC monte de 10 à 18% dans le capital de l’assureur vietnamien Bao Viet

La banque britannique HSBC a annoncé jeudi la signature d’un accord aux termes duquel sa filiale d’assurances va monter de 10 à 18% au sein du groupe de services financiers et d’assurance vietnamien Bao Viet, pour 1 880 milliards de dongs (105,3 millions de dollars).

La part initiale avait été achetée en septembre 2007, et HSBC avait une option d’achat sur 8% supplémentaires auprès du ministère vietnamien des Finances, qui a donné son autorisation à ce qu’elle l’exerce.

Michael Geoghegan, le directeur général de HSBC, a noté que cette augmentation de la participation reflétait “le succès du partenariat” entamé et “la confiance dans les perspectives à long terme de Bao Viet et du Vietnam”. Le Quang Binh, président de Bao Viet, s’est “félicité” également d’une montée au capital qui “améliore la position financière de Bao Viet et sa capacité à financer sa croissance et son développement”.

HSBC note dans son communiqué que le Vietnam, fort d’une population de 87 millions d’habitants dont un quart âgés de moins de quinze ans, “est l’une des seules économies à avoir connu une croissance robuste de son PIB pendant la crise financière”.

Outre la participation dans Bao Viet, HSBC détient aussi au Vietnam une part de 20% dans la banque Techcombank, a dix succursales dans le pays et exerce un partenariat avec la poste pour fournir des services bancaires à la clientèle dans plus de 1 600 bureaux de poste.

Londres, 22 oct 2009 (AFP)