Grèce : Assureurs et banquiers belges confirment leur participation au plan de secours

Exposé à hauteur de 4,5Mds d’euros à la dette grecque, le secteur privé belge a confirmé sa contribution au plan d’aide.

La Belgique avait promis une participation du privé au plan de sauvetage de la Grèce à hauteur de 90% de l’exposition. Les principaux assureurs et banquiers du pays l’ont confirmé à la suite d’une réunion avec le ministre des Finances Didier Reynders et le gouverneur de la Banque nationale Luc Coene.

L’exposition de la Belgique à la dette souveraine grecque s’élève à 4,5Mds d’euros. Au niveau des assurances, Ageas est exposée à hauteur de 800 M, devant Ethias à 350M, Vivium à 100M et ING Life à 90M. La banque la plus exposée reste Dexia à 2 Mds d’euros.

La participation du secteur financier belge se déroulera selon les modalités négociées lors du sommet de la zone européenne, par échange d’obligation ou roll over dans le but d’allonger et d’alléger les créances d’Athènes.