GMF / Taxe complémentaires santé (mis à jour) : Il n’y aura pas de répercussion sur les tarifs

Selon un communiqué publié lundi par la GMF, l’assureur ne répercutera pas la hausse de la taxe sur les complémentaires santé sur ses tarifs 2012.

La hausse de 3,5 points de la taxe sur les complémentaires santé n’aura aucun impact sur les tarifs de la GMF. « Il n’y aura aucune répercussion sur nos tarifs en 2012 car, du fait de notre portefeuille de petite taille, nous n’avons pas un rapport sinistres à primes trop élevé », déclare Patrice Forget, directeur général délégué de la GMF, joint par News Assurances Pro. En effet, avec un seul contrat modulable sur le marché, la GMF n’enregistre que 25.000 assurés en santé et ses comptes ne devraient pas être impactés par la mesure. « Si on l’a fait, c’est que techniquement on pouvait le faire », ajoute Patrice Forget.

Grâce à cette annonce, la GMF souhaite également attirer de nouveaux clients sur son offre (Santé Pass). « Evidement, il y a un aspect développement commercial qui n’est pas à négliger », explique Patrice Forget. « Le marché de la santé n’est pas un marché facile et il faut que l’on fasse notre place », enchaîne-t-il avant d’ajouter que « pour 2012, nous visons 40.000 souscriptions nouvelles ».

Si l’assureur annonce que cette nouvelle taxe n’aura aucun impact sur ses tarifs, il semble bien isolé dans le paysage assurantiel français. En effet, la plupart des acteurs, et notamment les mutuelles santé, ont d’ores et déjà déclaré qu’elle n’auront pas d’autre choix que de répercuter cette nouvelle taxation sur leurs adhérents. GMF, qui appartient à Covéa, ne semble pas non plus prendre le même chemin que ses deux sœurs Maaf et MMA au sein de la Sgam : « A ma connaissance, Maaf et MMA devraient s’engager sur la voie opposée de la notre, même si je ne connais pas les chiffres pour le moment », conclut M. Forget.

Comments are closed.