La GMF oeuvre pour l’accès des personnes à mobilité réduite aux matchs de rugby

    0

    Dans la continuité des liens qui unissent la GMF et la Ligue Nationale de Rugby (LNR) depuis dix ans, le partenariat récemment renouvelé pour les saisons rugbystiques 2011-2012, s’est enrichi d’un important volet dédié aux personnes à mobilité réduite.

    Le 4 avril prochain, à l’occasion du match qui opposera le Stade Français à Clermont-Ferrand au Stade de France, la GMF lancera pour la première fois le dispositif places PMR.

    Avec la LNR, la GMF a décidé de mettre à disposition dans le cadre de l’élargissement de son partenariat un nombre important de places réservées aux personnes à mobilité réduite (places PMR), marquant ainsi sa volonté d’agir pour faciliter l’accessibilité aux stades.

    Elle bénéficie de plus de 4000 places PMR lors des matchs du Championnat de France du TOP 14 et de la PRO D2, des phases préliminaires de la compétition jusqu’aux phases finales, et ce dans tous les stades où les deux compétitions se déroulent. Des animations seront organisées lors des temps forts de la saison rugbystique pour faire gagner des places PMR via Vivre FM, la radio dédiée aux personnes handicapées, partenaire de la GMF, et d’autres seront proposées à des associations qui œuvrent dans le milieu du handicap.

    La GMF est aujourd’hui l’unique partenaire de la LNR à offrir aux personnes à mobilité réduite l’opportunité de partager des moments sportifs et de convivialité.

    « Promouvoir l’accès aux matchs de rugby pour les personnes à mobilité réduite nous tient particulièrement à cœur. Notre objectif a toujours été d’ouvrir le rugby à un maximum de personnes, y compris à toutes celles pour lesquelles le handicap ne doit plus être un obstacle pour vivre les moments forts que l’on peut partager dans un stade », souligne Patrice Forget, Directeur Général Délégué du Groupe GMF.

    Plus largement, cette initiative est en cohérence avec les actions menées par la GMF en faveur des personnes souffrant d’un handicap physique ou mental depuis de nombreuses années. « Nous soutenons ainsi depuis 2005 l’association « Un club, un autiste » qui vise à favoriser l’intégration sociale d’enfants autistes par la pratique du rugby. Au-delà du sport, notre engagement se traduit aussi dans le partenariat avec les Parcs Nationaux de France, centré sur l’amélioration de l’accessibilité à ces parcs aux personnes handicapées », précise Patrice Forget.