Generali : Rumeurs sur un rapprochement avec Axa et Allianz

Dans un tract diffusé le 12 décembre, FO Generali met en lumière des rumeurs de fusion entre Generali et Axa. Des rumeurs lancées dans la presse italienne.

L’idée d’un rapprochement entre Axa et Generali est relancée, dans une partie à trois bandes, puisque Allianz ferait partie du projet. Selon les informations de la presse italienne relayées par FO Generali, Philippe Donnet aurait planifié un voyage en Bavière pour y rencontrer son homologue de chez Allianz. En jeu, le rachat par l’assureur allemand de Generali France. Ceci permettrait ensuite à Generali et à Axa d’entamer des discussions en vue d’un rapprochement.

Le sujet avait déjà été relancé après l’arrivée de Philippe Donnet à la tête du groupe italien, puis avec l’arrivée de Thomas Buberl à la tête de l’assurer français. Les deux dirigeants avaient fermement démenti toute volonté de fusion.

« Personne ne récupérera Generali France dans la paix sociale »

Dans les Echos, Philippe Donnet avait ainsi martelé « qu’une fusion n’était pas à l’ordre du jour ». De son côté Thomas Buberl soulignant « qu’un rapprochement avec Generali n’avait aucun sens ». Mais l’envolée du cours de Generali au lendemain du référendum italien a relancé les rumeurs. « Toute la presse italienne s’en est fait l’écho à tel point que le comité d’entreprise européen a relayé les articles aux syndicats », explique Jean-Simon Bitter, délégué syndical chez Generali.

FO craint que le milliard d’euros d’économies sur les marchés matures annoncés ne concerne finalement la France. D’autant que « Philippe Donnet n’a pas démenti son voyage en Bavière pour rencontrer les dirigeants d’Allianz », souligne Jean-Simon Bitter. Toujours est-il que fusion ou pas, le syndicat demande au groupe de « garantir le maintien de tous les emplois. Personne ne récupérera Generali France dans la paix sociale sans maintien de tous les emplois », prévient-on Jean-Simon Bitter.

Contacté Generali oppose un démenti ferme « aux informations non fondées qui circulent dans la presse italienne sur un rapprochement entre Generali France et Allianz ». Le groupe rappelle que lors de l’investor day du 23 novembre, Philippe Donnet avait érigé la France comme l’un des trois marchés principaux de Generali avec l’Allemagne et l’Italie.