Generali fête l’arrivée de Marc Guillemot et rend hommage au sauveteur de son skipper

    En coupant la ligne d’arrivée ce lundi à 2h 21’ 36’’ au large des Sables d’Olonne, Marc Guillemot monte finalement sur la troisième marche du podium du Vendée Globe. Yann Eliès était là pour l’accueillir, comme il l’avait promis Yann Eliès et Marc Guillemot.

    Il arrive en s’appuyant sur une canne discrète. Même si sa rééducation n’est pas achevée, Yann est bien décidé à tenir sa promesse en venant accueillir Marco. L’équipe de Generali est là, elle aussi, pour venir fêter celui qui a mis tant de cœur à venir secourir son skipper. Vers 23 heures, tout le monde rejoint les pontons du village. Yann entre dans la tente où les visiteurs sont venus eux aussi attendre l’arrivée du skipper de Safran. Ils le reconnaissent et se massent vers lui pour lui demander un autographe, le féliciter pour son courage ou se faire prendre en photo à ses côtés.

    Vers 1 heure, le moment est venu d’embarquer à bord du zodiac pour aller à la rencontre de Marco. La nuit est froide mais tout le monde à hâte d’apercevoir les voiles de Safran. Après la sortie du chenal, où les sablais commencent à sortir malgré l’heure tardive pour accueillir le nouvel arrivant, on voit bientôt au loin des lumières, des dizaines. Puis une plus haute que les autres : celle qui brille en haut du mat du 60 pieds. Marc Guillemot a finalement réussi son challenge : arriver jusqu’aux Sables d’Olonne sans quille après plus de 1 000 milles de navigation : un nouvel exploit pour le Trinitain.