La conférence Gestion de patrimoine du Cercle LAB en partenariat avec HARVEST a eu lieu le 04 juillet 2019, à la Fabrique événementielle dans le 10ème arrondissement de la capitale.

Le métier de la Gestion de Patrimoine (et par inclusion, de la gestion privée) s’est longtemps cru sanctuarisé et protégé par l’idée qu’il se faisait de la valeur du conseil. Las, son modèle économique s’est largement effrité ces dernières années, faute de n’avoir su recalibrer son offre, ses prix, ses coûts et ses méthodes face aux bouleversements environnants.

Parmi ces derniers, outre la baisse drastique des marges, viennent au premier rang l’évolution des usages et comportements des consommateurs, et la fringale de « disruption » qui s’est emparée de jeunes pousses prêtes à en découdre avec les systèmes dits traditionnels.

Nouveaux usages, nouveaux comportements : il y a bien sûr lieu de s’attarder sur la digitalisation (voire l’automatisation) des parcours client, la recherche de rapidité et de fluidité des échanges et transactions, …mais aussi sur des besoins beaucoup plus individualisés, et une confiance à géométrie variable envers les institutions.