Fusion/UK : Friends Provident rejette une proposition améliorée de Resolution Limited

    L’assureur britannique Friends Provident a rejeté lundi une proposition de fusion améliorée de la société d’investissement Resolution Limited, à l’issue d’une réunion entre les deux directions.

    Friends Provident, qui partage avec Resolution une opinion favorable à la consolidation du secteur de l’assurance vie britannique, a estimé qu’une alliance ne pouvait se faire “qu’en des termes justes pour les deux groupes d’actionnaires et avec une structure en accord avec les meilleures pratiques de la gouvernance d’entreprise”. “Les propositions actuelles de Resolution n’atteignent pas ces objectifs”, indique l’assureur.

    Friends n’est en particulier pas d’accord avec la proposition de Resolution de placer certaines fonctions de direction dans une tierce entreprise, Resolution Operations. L’assureur estime que ces questions sont “fondamentales” et il n’envisage pas “de progrès dans les discussions tant qu’elles ne seront pas réglées”.

    Lundi matin, Resolution avait pourtant amélioré son offre de fusion. Il avait proposé de racheter en numéraire les 2.500 premières actions Friends Provident détenues par les actionnaires, dans la limite d’un certain montant. Il avait aussi évoqué la possibilité d’émettre de nouvelles actions Resolution en échange des actions Friends Provident restantes.

    Cette offre diffère de la proposition présentée la semaine dernière, où Resolution présentait une simple offre par échange d’actions à raison de 0,8 action Resolution pour chaque action Friends Provident. A la fin, les actionnaires de Friends Provident auraient détenu environ 74% du groupe Resolution élargi.
    Resolution s’est aussi engagé lundi à verser aux actionnaires de Friends Provident le même dividende que celui qu’ils auraient reçu sans cette fusion.

    Resolution Limited a été fondée l’an dernier par Clive Cowdery, un homme d’affaires dont l’intérêt pour Friends Provident n’est pas neuf. En 2007, à la tête de l’ancien groupe d’assurance Resolution Plc, M. Cowdery avait en effet déjà tenté de fusionner son entreprise avec Friends Provident. Malgré la signature d’un accord en vue d’un rapprochement amical, il y avait finalement renoncé et vendu en 2008 Resolution Plc au groupe concurrent Pearl.

    Dans la foulée, l’homme d’affaires a créé Resolution Limited, coté depuis décembre à la Bourse de Londres, pour poursuivre son rêve de jouer les catalyseurs de la consolidation du secteur financier britannique.

    AFP