La France conserve sa place prépondérante dans le marché mondial de l’assurance


Dans un contexte économique et réglementaire jugé incertain par la profession, la croissance de l’assurance française s’est maintenue en 2015, aussi bien en vie qu’en dommages. La France conserve ainsi une place prépondérante dans le marché mondial de l’assurance avec un chiffre d’affaires de 208,8 milliards d’euros en 2015, soit une progression de près de 4% des cotisations (assurance dommages et assurance de personnes). A noter cependant que ce rythme de progression est plus faible qu’en 2014 où le chiffre d’affaires de l’assurance française avait enregistré une hausse de 6%.

Le marché de l’assurance de personnes

On peut noter une progression des cotisations ADP de près de 5% par rapport à 2014

Les assurances de personnes conservent un poids prépondérant en France puisqu’elles représentent 74,9% du volume de primes totales en 2015. On peut noter une progression des cotisations ADP de près de 5% par rapport à 2014, avec total de 156,5 milliards d’euros pour 2015. Concernant la ventilation par type de contrats, elle reste similaire à celle constatée en 2014 avec une place importante de l’Epargne retraite au regard de la Santé et prévoyance : Epargne retraite 80% vs Santé et prévoyance 20%.

Le marché de l’IARDT

La croissance est modérée pour le marché de l’IARDT sur lequel on note une progression globale de 2,2% en 2015 contre 2% en 2014. Les branches Crédit-caution (+6,6%), Dommages aux biens des particuliers (+3.5%) et Transports (+3%) enregistrent les plus fortes progressions pour 2015. La branche automobile reste la plus importante de ce marché avec 20,5 milliards d’euros de cotisations en 2015, soit une progression de 2%. Ce sont les branches de la Responsabilité civile et de la Construction qui enregistrent les plus fortes baisses avec respectivement -2% pour la RC et -1,5% pour la construction.


 

Amélie des Monstiers est Directrice des Marchés de Gras Savoye. Avec son équipe, elle est en charge de piloter la politique de placement de Gras Savoye et de développer les relations avec les assureurs afin de trouver les meilleures solutions d’accompagnement pour nos clients. Amélie a débuté sa carrière en 2007 à La Banque Postale Conseil en Assurance en tant que Chargée de Développement du Pôle Affinitaire puis Responsable du Pôle Risques Spéciaux et Nouveaux Partenariats. De 2014 à 2016, elle était Chargée de Projets à la Direction des projets Groupe de Verspieren. Amélie est titulaire d’une Maitrise de Droit Privé Général et d’un Master de Droit des Assurances de l’Institut des Assurances de Paris, Paris Panthéon-Sorbonne.



Source link