Fortis Holding quitte le marché russe de l’assurance

La société belge d’assurance Fortis Holding, héritière de l’ancien fleuron financier du Benelux Fortis –démantelé suite à la crise financière–, a décidé de sortir du marché russe, a-t-elle annoncé mercredi.

“Fortis a décidé de mettre un terme à ses activités d’assurance-vie en Russie”, selon son communiqué.

La société rappelle vouloir désormais se concentrer sur des activités atteignant une taille critique, rentables et apportant une contribution significative à son résultat net.

En Russie, “ces conditions ne pouvaient être remplies dans un délai raisonnable”, explique-t-elle.

Fortis Holding assure que cette décision n’aura pas d’influence sur son résultat net et sa solvabilité.

Le bancassureur belgo-néerlandais Fortis, menacé de faillite, avait été démantelé il y a un an.

L’Etat néerlandais a nationalisé les activités aux Pays-Bas, le français BNP Paribas a racheté la banque belge (devenue BNP Paribas Fortis) et seules les activités restantes d’assurance en Belgique et à l’international ont été conservées par Fortis Holding.

Bruxelles, 28 oct 2009 (AFP)