Faits Divers : Un agent général détourne 12 millions d’euros

Un agent général d’assurances d’Orléans, soupçonné d’avoir détourné 12 millions d’euros lors de la souscription de contrats d’obsèques, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, révèle la République du Centre.

Dominique Caton, 52 ans, agent général d’assurances pour les AGF, dans le Loiret depuis 1993, s’est présenté de lui-même, accompagné de son avocat, le 27 avril à la brigade financière d’Orléans pour se dénoncer.

« Il voulait “soulager sa conscience” », selon une source proche de l’enquête. L’homme, laissé en liberté, a été mis en examen pour “abus de confiance aggravé, faux et usage de faux et recel”. Il encourt sept ans de prison.

« L’enquête fait apparaître pour l’instant que 12 millions d’euros auraient dû remonter aux AGF », a reconnu Isabelle Toulemonde, procureure de la République d’Orléans. Selon les AGF, « l’homme a agi seul, il tenait une comptabilité parallèle et occulte. M. Caton a donné sa démission le lendemain de sa garde à vue ».

Avec AFP et La Nouvelle République du Centre