Face aux changements, l’épuisement ?

Les restrictions liées à la pandémie continuent de fluctuer. Ces changements permanents peuvent générer du stress et de la fatigue, affectant ainsi le bien-être émotionnel des salariés.

L’été est terminé, l’école reprend, les restaurants sont ouverts ainsi que les sites de sport et de loisirs. Les amis et les familles se réunissent pour des barbecues, des mariages et autres célébrations, et côté professionnel, de nombreux employeurs rouvrent peu à peu leurs portes aux salariés. Après 17 longs mois d’entrave à la socialisation avec d’autres êtres humains, nous sommes extatiques, soulagés, exaltés, pleins d’espoir, mais attendons…

Masque ou pas ? Entrer ou rester dehors ? Nous saluons-nous par une poignée de main, par un geste de salut ou par un hochement de tête de loin ?

Nous avons tous vécu d’énormes changements. Peu importe votre niveau de résilience ou votre capacité à vous épanouir dans des environnements chaotiques, le cerveau humain aime la routine ! Depuis des années, notre cerveau a automatisé des centaines d’habitudes quotidiennes qui nous font économiser de l’énergie et nous permettent de prendre des décisions rapides afin d’éviter les risques. Le changement est donc un perturbateur qui nous déstabilise, en particulier lorsqu’il est causé par des éléments hors de notre contrôle. L’accumulation de ces changements nous donne un sentiment d’insécurité et beaucoup d’entre nous se sentent épuisés, stressés, méfiants, confus ou dépassés… Cela est naturellement dû à notre cerveau qui œuvre fermement pour traiter et programmer de nouveaux risques et de nouvelles habitudes. Il est donc tout à fait normal que notre santé mentale et notre bien-être émotionnel soient mis à rude épreuve.

Les organisations s’attendent à continuer à traverser des périodes de transformation, mais la plupart d’entre elles ne sont pas entièrement équipées pour le gérer. D’après notre enquête 2021 sur l’Expérience Salarié, seuls 43 % des salariés affirment que leur entreprise sait gérer le changement, et 25 % des organisations déclarent que la gestion du changement est une force majeure des dirigeants. On observe également que celles qui ont des dirigeants et des managers efficaces dans la conduite du changement s’en sortent mieux financièrement.

Voici 4 conseils de nos experts sur la façon dont les employeurs peuvent aider les salariés à faire face au changement et à se sentir plus en contrôle afin d’améliorer leur santé mentale.

  1. 01

    Reconnaissez le changement, expliquez-le et communiquez sur ce qui est différent

    Les employeurs ont dû réagir rapidement pour préserver la sécurité des salariés sur le lieu de travail, ce qui a entraîné souvent la mise en place du travail à distance. Ce fut une adaptation complexe pour beaucoup. Aujourd’hui, les lieux de travail rouvrent progressivement et les salariés sont confrontés à de nouveaux changements, qu’il s’agisse de quelque chose de complètement nouveau (hybride) ou d’un retour aussi proche que possible à la situation antérieure. Dans un cas comme dans l’autre, les employeurs doivent communiquer aux salariés sur les situations et changements auxquels ils doivent s’attendre et leur expliquer ce qui sera différent pour les aider à s’y préparer au mieux. Il est essentiel de garder à l’esprit l’expérience vécue par les salariés lors de la communication et de reconnaître que chacun vit ce changement à sa manière, afin de délivrer des messages authentiques et adaptés. Lorsque vous rédigez de telles communications, les questions à considérer et auxquelles répondre sont les suivantes:

    • Vos salariés comprennent-ils votre nouvelle politique de travail ?
    • Comment se sentiront-ils s’ils reviennent (ou non) ?
    • Se sentent-ils soutenus ?
  2. 02

    Évitez la stigmatisation

Nous avons tous été vulnérables au cours de l’année écoulée – nous avons virtuellement vu les maisons des uns et des autres, rencontré des animaux domestiques et des êtres chers, et avons pu vivre des pertes et des deuils. Mais peut-être le détail le plus important de tous est que nous sommes tous dans la même situation. Il est donc important de normaliser et de déstigmatiser le sujet de la santé mentale et du bien-être émotionnel en veillant à ce que les managers posent des questions, écoutent et partagent leurs propres expériences. Reconnaissez que le changement n’est pas facile et qu’il a un impact sur nos émotions. Souvent, le simple fait de dire ce que l’on ressent procure un sentiment de soulagement.

Trouvez des occasions de rappeler aux salariés les programmes de bien-être mis en place pour les aider à faire face au stress, à l’épuisement professionnel et aux nouvelles façons de vivre et de travailler. Profitez de ce moment où vous avez l’attention de vos collaborateurs pour les impliquer sur leur santé et les avantages personnels qu’ils en tireront.

  1. 03

    Célébrez les points positifs

    Nous savons que les organisations sont conscientes du stress et des défis auxquels les salariés ont fait face et se sont adaptés en accordant une attention accrue au bien-être des salariés (enquêtes Global Benefits Attitudes Survey 2020 et Benefits Trend Survey 2021). De nombreuses organisations ont investi dans des technologies qui nous aident à collaborer et à travailler plus efficacement. De même, nombreuses sont celles qui ont prouvé que le travail à distance et les horaires flexibles peuvent être un modèle de travail réussi, populaire auprès de nombreux salariés, avec le potentiel supplémentaire d’ouvrir des bassins de talents cachés pour les employeurs.

    Reconnaissez l’agilité des salariés, remerciez-les pour leur dévouement et leur engagement envers l’entreprise, célébrez les succès et reliez-les aux changements. Le bien-être des salariés, la flexibilité du travail et les nouvelles technologies au sein de votre entreprise ont peut-être contribué à une meilleure évaluation du service délivré aux clients, à la conquête de nouveaux clients ou à la fidélisation des salariés. Mettez en avant les réalisations positives.

  2. 04

    Mener à bien le changement

    Les employeurs ont reconnu ces défis et doivent s’attaquer de manière proactive aux risques d’épuisement professionnel mais également déstigmatiser et apporter du soutien en matière de santé mentale. Cela implique un engagement fort de la part des dirigeants, ainsi qu’une formation et un soutien pour les managers. Il est important d’encourager un milieu de travail inclusif et favorable. Cet aspect peut être abordé par le biais de multiples politiques et ressources en matière d’avantages sociaux. Il faut s’assurer que les salariés comme leurs managers ont facilement accès aux services et aux ressources concernant différents besoins en matière de santé émotionnelle tels que l’anxiété, la dépression, l’alcoolisme ou la toxicomanie. De nombreux employeurs mettent en place des plateformes de bien-être émotionnel, sur lesquels ils doivent aussi bien engager les managers que les promouvoir auprès des collaborateurs.

En résumé

En reconnaissant et en abordant le changement, ainsi que ses défis et ses opportunités, les salariés sont prêts à adopter de nouvelles habitudes de travail. Soutenir la santé émotionnelle et le bien-être des salariés en période de changement avec empathie et en leur fournissant des ressources favorise l’inclusion ainsi qu’une culture de travail positive.

Contacts

Responsable Offre & Solution
Gras Savoye Willis Towers Watson

Associate Director, leader de l’offre bien-être France
Global Services and Solutions

Auteurs

Managing Director, Communication and Change Management

 


Director, Health and Benefits, Diversity, Equity and Inclusion

 

Source link

Que pensez-vous du sujet ?

GRAS SAVOYE
Premier réseau de courtage d’assurance en France et tout particulièrement en région, Gras Savoye traite toute la chaîne des risques : le conseil, la négociation des contrats avec les assureurs, la gestion des contrats et des sinistres.
Gras Savoye est une société Willis Towers Watson, entreprise internationale de conseil, de courtage et de solutions logicielles qui accompagne ses clients à travers le monde afin de transformer le risque en opportunité de croissance.

Contacter Gras Savoye